AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques lignes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Quelques lignes...   Sam 6 Déc - 20:55

Voilà, je fais un topique pour pas grand-chose. Pour me glorifier tout seul, un de plus. Ça y est ! Vous vous dites, il va nous ramener ses commandements, ET NON ! Fausse joie, ce n'est pas encore pour tout de suite ^^ on fera un sondage pour ça xD.

Non, c'est tout simplement dû au fait que ma mère m'a fait une remarque tout à l'heure. Elle m'a dit que ça ne servait à rien que j'écrive, si c'est pour que personne ne les lise. Sachant pertinemment que je ne suis pas la réincarnation d'Hugo et que mes textes sont très loin d'avoir de l'intérêt, je me suis dit que sur le forum, ce serait bien ^^. Donc, je mettrais quelques textes au fur et à mesure que je les fais. Parfois peut-être de la poésie, si le coeur m'en dit. Vous pourrez sans problème dire que c'est nul, ou "intéressant" xD.
Et bien sûr, si d'autres veulent se joindre à ce jeu, ce sera avec plaisir.

Juste une chose le flood sera sévèrement puni Twisted Evil

Vous aurez un max de double postes mais à chaque texte sa partie ^^

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι


Dernière édition par Nesus le Mer 8 Sep - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 6 Déc - 20:56

Qui suis-je ?
Un rêve, un petit homme avec de grands rêves. Peut-être trop. Avec un coeur tout bleu, à force de prendre des coups.
Suis-je triste pour autant ?
Pourquoi donc perdre son temps à être triste ?
Il l'y a longtemps, j'ai accepté que le Monde soit ainsi. Si à la fin de l'histoire lorsque le héros meurt tu es triste, alors je n'envie pas ta place. Tout dans ce monde est vacuité. Rien ne dure, rien ne reste. On doit souffrir, c'est notre lot. La plus belle fin du héros est celle d'Achille, c'est d'ailleurs la seule vraie fin.
Qu'est-ce qui me fait continuer à vivre ?
Il y a longtemps que j'ai décidé de vivre sans bonheur. Le bonheur de ma vie sera celui que je donne. Donner sans recevoir, donner pour pouvoir justifier une existence inutile, donner sans amour parce que l'amour fait encore plus souffrir. Détruire ce que l'on est pour que son prochain ne souffre pas de nous. Pardonner leurs faiblesses et comprendre leurs craintes. Être bien meilleur que tout ce qu'ils peuvent imaginer.
Qui suis-je ?
Une illusion dans une autre. Un rêve...

Nesus a écrit:
Tout texte est une fiction, toute fiction part de réalité

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι


Dernière édition par Nesus le Sam 20 Déc - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 6 Déc - 20:59

Joyeux père Noël, heureux père Noël. Qui d'autre que toi à le droit à tant de joie de la part des enfants ?
Qui d'autre que toi a le droit à ce respect, cette obéissance ?
Qui d'autre que toi a le droit à tant de désir et d'attente à ta venue ?
Qui d'autre que toi a le droit de disparaître tout un an, sans que l'on ne s'inquiète pour toi ?
Qui d'autre que toi a toujours une place dans nos coeurs, même après que soit passé le temps ? Souvenir impérissable de la joie et de l'attendrissement.
Qui d'autre que toi a le droit de t'approprier tous ces moments ?
Et puis un jour c'est fini, on ne croit plus en toi. Pourtant, tu as le pardon de tous. Le mensonge ne fut rien, seuls sont restés ton amour et tout le bonheur que tu as apportés. Oui père Noël ce soir, au pied de l'arbre, je t'envie. Toi qui reçois la joie de mes présents et qui a tout ce que je n'arrive pas à faire. Oui je t'envie, car même en cet instant tu restes là, sourire aux lèvres, en rigolant de ta grosse voie pour finalement m'envoyer un joyeux Noël qui apport toute la joie d'un moment exceptionnel.

Nesus a écrit:
un de saison, inspiré de mon père.

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 6 Déc - 22:02

Je suis comme le godemichet on m'aime bien, on reconnaît mon utilité, on s'amuse et prend du plaisir en ma compagnie, mais au final c'est une utilisation cachée de ma personne et un peu honteuse.

Nesus a écrit:
Ca c'est le pur produit de trop de larme et d'alcool, vous comprendrez facilement pourquoi j'ai arrêté l'alcool xD

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
M
M
M


Nombre de messages : 620
Date d'inscription : 12/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 6 Déc - 22:07

Tu viens me montrer un aspect de pere Noel qui ne m'avait encore jamais effleuré. C'est vrai que petit, on a une confiance aveugle en lui. Il est la pour nous, ca parait tout a fait normal et passé quelques jours il disparait de notre esprit pendant le reste de l'année.
Je me souviens qu'avec mes cousins chez mes grand-parents on lui laissait toujours plein de gâteau à manger avec du lait et que mon grand-pere râlait toujours parce qu'il n'en aurait plus. Maintenant je sais qu'il etait au contraire très content de pouvoir les grignoter en ouce xD

_________________
צליבה
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 6 Déc - 22:29

Alors je suis ravi car ce n'est que ça un point de vue à partager ^^

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 13 Déc - 20:57

Une pierre qui roule entraînant d'autres. Les autres entraînant un roché. Lui même entraînant tout un pan de la montagne qui s'abat avec fracas sur le petit village.
Mon action était sans conscience... En ai-je la responsabilité ?
Le fou est-il coupable ? L'ignorance doit-elle être punie ?
Mais suis-je vraiment innocent ? Ma volonté était bien de passer mes nerfs sur cette pierre, la faire voler. Extérioriser ma violence, satisfaire mon désir de destruction.
Certes, ma violence n'allait pas jusque-là, pourtant elle était bien présente.
Si c'est une punition divine pour ma mauvaise action, suis-je le seul coupable ? Après tout je suis peut-être que l'instrument, le bras vengeur de la volonté divine. Dieu punit les innocents pour mieux châtier les coupables. Mais les innocents existent-ils ? Suis-je l'innocent châtié ou le coupable puni ? Que celui qui n'a jamais péché me jette la première pierre ! Le premier péché aurait été de jeter la pierre. Jesus n'existe pas sans le martyre, le martyre n'est pas sans Juda.
Et si tout ça n'a ni raison ni sens ? Alors, ce n'est qu'un hasard, je ne suis coupable que d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment. Est-ce donc un crime d'être le jouet du destin ?
Jouet de dieu, jouet du destin pourquoi ai-je donc une conscience qui m'emprisonne ?
Que fait-elle ? Rien, elle ne m'empêche pas d'être humilié, attaqué, maltraité, elle ne me grandit que par mon ego et ma flatterie. Inutile et totalement illusoire, elle n'est là que pour compenser au monde. Lui fait souffrir mon corps ma conscience mon esprit. Marcher avec le temps, qui fait pourrir mon corps et elle rendre fou mon esprit.

Nesus a écrit:
Ce texte a pour raison mon frère qui a passé sa jeunesse à faire des gaffes et répondre "c'est pas ma faute"

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 20 Déc - 21:58

Non mon amie, ce qui fut le pire dans mon existence ce n'est pas de perdre cette petite fille que j'ai tant aimée. Ce ne fut que le déclencheur. Le pire fut de comprendre l'humain. Qu'entends-je par là ?
As-tu déjà joué aux échecs tout seul ? Au début, tu regardes l'échiquier et tu vois des possibilités infinies. Et puis tu avances une pièce, tu hésites ; il y a encore tant de possibilités, tu attends et subitement tu avances une autre pièce. Ça y est, dans ton esprit tu as décidé qui allait gagner et comment. Le jeu perd tout à coût tout son intérêt. Le pire est que tu sais que 90 pour cent des cas ce seront les noirs qui perdront, notre idée trop ancienne du manichéisme, notre esprit enfermé par des milliers d'années de formatage. Vois-tu pour moi la vie à autant d'intérêt qu'une telle partie d'échec. J'attends toujours le début d'une nouvelle partie parce que c'est le seul moment intéressant, je regarde et dès que je vois les pièces mises en place alors je sais comment sera le mat. La partie suivra des règles classiques et inaltérables. Et l'inintérêt que je lui porte m'enferme encore plus dans un monde de solitude.
Pour tous, cela est un signe de dédain. L'incompréhension m'enferme encore plus et le désir d'expliquer se fait encore plus rare. Pourquoi expliquer alors que l'on sait déjà ce qui va se produire ? Et surtout pour quoi expliquer ? Entraîner une autre personne dans ce monde sans saveur ? Non, mon amie je ne suis pas né assez égoïste pour ça. Pourquoi me regardes-tu ainsi ? Je sens en toi l'espoir; et tout à coup, j'ai peur de ne pas pouvoir être aussi ferme que je le désirais. Pourquoi faut-il toujours que l'apprentissage vienne par la souffrance ?
Je baisse les yeux au sol et me remémore...
Je suis las, je recherche mon but, quel est-il ?
Le plus simple qui soit, le seul à ma portée et à mon aspiration, un monde meilleur. J'ai tant vu l'humanité essayer et échouer que j'ai compris que ce n'était pas la bonne voie. L'oiseau, après avoir donné la béquée le plus tendrement du monde à ses oisillons, finit par les laisser s'affamer afin qu'ils décident d'eux-mêmes de se nourrir. S’il n'en était pas ainsi alors dès la mort du nourrisseur c'est la mort de ceux qui doivent être nourri.
Bien sûr, il y a la solution du coucou, mais mes charges je me fais un devoir de les assumer. La lâcheté est un poison insidieux et qui hante notre âme. Libéré à l'instant où on lui cède, mais sa morsure ne cicatrise alors jamais réellement..
Tout en pensant, je me suis mis à te parler. Je vois tes larmes qui doucement s'écoulent et je sens combien ton mépris et ta haine montent en toi. Bien sûr jamais tu ne comprendras pas pourquoi, tes sentiments resteront toujours trop vivaces pour que tu puisses me comprendre. Tu penses que je suis inhumain et moi aussi, j'essaie d'être au plus proche de la nature. Mon ton dur se maintient et pourtant, mon esprit commence à flancher, je me retourne faisant mine d'avoir fini et je commence à marcher d'un pas résolu. Je t'entends encore sangloter doucement. Je m'en veux encore une fois, je suis le méchant, mais qu'importe. J'ai décidé que ce monde serait meilleur. C'est ma quête, la seule qui est vraiment un intérêt et qui donne une utilité à mon existence. Le reste n'est qu'éphémère. Le moyen est peut-être mauvais, mais c'est le mien. Encore une fois, je préfère porter tous les blâmes et agir plutôt qu'attendre en espérant. Tu exprimes alors toute ta colère dans un cri rauque. Maintenant, tu me détestes. Je sais que c'est le bon choix et pourtant je m'en vais avec une douleur à l'âme qui jamais ne se refermera, une douleur à l'image de ces larmes, invisibles.

Citation :
Regrets ou pas xD

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Lun 2 Fév - 21:53

Aimer tout le monde, a n' aimer plus personne,
Lui, méprisé par la mort qu'il désire tant,
Rejeté se sent comme Ahasverus marchant
Attendant derrière lui une trompette qui sonne,

A l'instar d'une voix forte annonçant la fin
Le délivrant enfin de ce néant si fin,
telle est la vie du pauvre fou, ses souffrances
Dont il ne conserve rien, qu'il vaticine.

Vivant dans des rêves qui ne seront jamais,
Et au creux d'un futur, que déjà il aimait.
Face à ses obligations, il s'emprisonne,
Jusqu'à refuser son âme à Perséphone

Une survie consommée par Chronos
Toujours liée à Ananké, sans éthos
Du désir de vivre à rester par faiblesse
Odyssées souvent surmontées par l'ivresse.

Jamais il ne fuit, pour ne pas abandonner.
Ainsi, il ne ressent plus de culpabilité,
Il cherche un chemin qui ne serait pas semé
De désespoir, du besoin de pardonner.

Enfouie dans sa mélancolie, il sent sa vie
Elle s'écoule dans un monde de lubie.
Pourtant il traverse et regarde le présent
Avec un sourire comme celui des enfants

Soumis au mythe de son héros éternel
Il en gardera une précieuse larme,
Il se battra avec Ajax pour ses armes,
Dans ses vers est le symbole de l'immortel.

Sa raison fuit dans les méandres du passé
Le retour aux douces caresses d'une femme,
qui encore brûlent sa peau et son âme.
La joie informe quand ils étaient enlacés.

Espérant une autre, sciant l'accoutumance
pour que sa vie est de nouveau un sens,
Pendant un court instant, il se laisse croire
que la paix parfaite viendra de cette autre.

Recevoir tout cet amour qu'il offre sans raison,
Trop patient à n'en plus compter les saisons.
Couché sur celle qui occupe ses pensées
Il sent le parfum de l'herbe de l'Elysée

Lui qui fatigué d'oeuvrer dans l'inutile
voudrait se reposer loin du versatile

Mais comment aimer quand on ne veut souffrir ?
Quand on reste loin caché dans une bulle
Fuyant tous, il peut être sans même vivre.
Au souffrant, jamais ne se sera ridicule.

Citation :
je n'ai pas de titre pas de raison c'est comme toujours un exutoire mêlée de vrai et de faux

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι


Dernière édition par Nesus le Lun 20 Aoû - 11:45, édité 2 fois (Raison : la césure bordel ! xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Jeu 18 Juin - 22:11

Je voyais en toi le vent qui veindrait briser
Les barrières de mon coeur tout mité
Mais ce ne fut qu'un courant d'air qui fit claquer
Cette porte que plus fortement en sortant
Le verrou fut cassé, la voilà maintenant
Battante et indécise, entre-ouverte et fermée.

Vous qui y venez, réchauffez cette pièce,
Dans laquelle tant de souvenirs on laisse,
A votre départ vous laissez tant de vide,
Sublimés et pris en ces murs livides,
A me demander si cette trop mal-aimée,
Ne devrait pas être finalement fermée.

Chaque fois j'y pense, de votre présence,
Je me remémore, effaçant les regrets,
Rapide tout comme le feu sur l'essence,
Ramenant ces doux songes de joies et de paix,

Tout doucement s'infiltre et coule en mes veines.
La mélancolie sombre, lourde et épaisse.
Veuve immortelle aux chaudes et douces caresses
Qui a fané tant de maîtresses et reines

Jamais ne fuira, vivant de votre image
Délaissé que de vous, je ne vous aime que plus,
Triste comme une pierre qui attend un sage
Je rêve d'être une de ces statues qui eut plu
qu'aucun ne veut plus admirer ni regarder,
Objet pour tous, pierre à sauvegarder,
Utile que pour celui qui sait quoi voir,
Toujours à celui-là je serais histoire.

Citation :
je poursuis dans mon topique xD

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Hellion
Roi des Légumes
Roi des Légumes


Masculin Nombre de messages : 3253
Age : 29
Localisation : Auprès de Cthulhu
Humeur : Majestic !
Nesussien : Communiste
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Ven 19 Juin - 15:36

It's gay
gaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaay
\o/

_________________
"It takes a brave man to swim in the Red waters, but it takes a hero to drink from it."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgcodex.net/
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Ven 19 Juin - 17:59

Attends que je finisse celui que j'ai commencé depuis deux bon mois, celui la va tout ecraser o/

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Avaon
The Floodeur


Masculin Nombre de messages : 8675
Age : 28
Localisation : Limoges (Etudes)
Humeur : Flood For Fun
Nesussien : Floodeur
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Ven 19 Juin - 18:48

lol hellion
il est en forme ^^"

_________________

[quote="Nesus"]Moi je dis qu'Ava à raison Very Happy[/quote]
ô-_/
(made by Sarita)

COME to the dark side !!! We have COOKIES !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athlasta
Compagnon
Compagnon


Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Dim 21 Juin - 0:03

"Il se battra avec Ajax pour ses armes,"


ajax =)


( Asynchronous JavaScript and XML )

_________________

Many men have tried. They tried and failed? They tried and died.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Mar 23 Juin - 10:19

oui ou Ajax dans les livres totalement inconnus nommés l'Iliade, l'Odyssée et l'Enéide pour ne citer que ceux la Very Happy

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Avaon
The Floodeur


Masculin Nombre de messages : 8675
Age : 28
Localisation : Limoges (Etudes)
Humeur : Flood For Fun
Nesussien : Floodeur
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Mar 23 Juin - 10:41

oui y a un grand et un petit Ajax
dans le film Troie on vois le grand Ajax (il a une grosse massue d'ailleurs)
sinon je l'ai lu dans le bouquin " la guerre de Troie n'aura pas lieu"

_________________

[quote="Nesus"]Moi je dis qu'Ava à raison Very Happy[/quote]
ô-_/
(made by Sarita)

COME to the dark side !!! We have COOKIES !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Mar 23 Juin - 11:12

De giraudoux un grand classique.

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Mer 8 Sep - 14:42

Qu'il était beau le sourire de cet enfant,
Ce sourire si chaud rend tous les gens qui le croisent heureux,
A le voir on pense instantanément que le monde est merveilleux,
On se sent alors plus heureux, plus léger, plus grand.

Pourtant parfois, dans des moments d'égarements,
Le jeune enfant avait l'air triste et mélancolique,
Certes, cela était bien plus caché, moins flagrant,
Il fallait le lire, au fond de ses yeux statiques.

Là, sa détresse, recouverte d'un linceul,
En un lieu où il est désespérément seul,
Ce chagrin qui ne le rend plus tout à fait enfant,
Un passage forcé dans le monde des grands.

Dans ces doux instants fugaces et figés,
Son moi alors visible, le rendant plus admirable,
L’âcre douleur faisant crisser son âme,
Arrachant à l'ingénu quelques larmes,

Qu'il était beau alors, si vulnérable,
Mais aussi si fort et si vénérable,
Cachant sa tristesse derrière un sourire,
Ses ennuis derrière un soupir,

Toujours à offrir le meilleur, non par froideur,
Mais pour réchauffer les coeurs, ultime douceur,
D'un être, somme toute un peu supérieur,
De toute âme, coeur et grandeur.

Dépassant toutes ses peines, leurs essences,
Sublimant la misère, ces souffrances,
Tout à coup me voilà envahi, oppressé,
Il me vient une envie de pleurer,

Pour lui et un peu pour moi ; je lui souris,
J'espère que sa magie opérera pour lui aussi,
Son regard plein d'éclats luit, j'en suis meurtri.
Inquiet, je me sens tout à coup crispé, durci.

L'a-t-il senti ? Très certainement,
Et en cet instant, Jouyeux comme des enfants,
Nous fûmes les deux êtres les plus heureux .
Compris, aimant et dévoués, tout deux.

Nesus a écrit:
Parce que les deux personnages de cette histoire ne sont que moi, mon âme s'effrite et qu'un sourire guérit tout

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Jeu 29 Déc - 11:08

Ghjinestra a écrit:

Tu dis que c'est un exutoire, et ensuite tu dis que tu n'as pas écrit ces textes pour te débarrasser d'une partie d'une peine qui t'étoufferait...?
Tu n'as pas de titre et pas de raison? et ensuite tu veux partager des idées?

Et si ton but n'était pas de toucher les gens, pourquoi écrire des poésies?

Ne cherches-tu pas à faire larmoyer ton auditoire? Tu ne veux pas l'émouvoir?

C'est bien tu es au début de la réponse. On en revient à ce que je disais initialement, ce sont tes a priori qui te tuent. Trouve les réponses et tu verras qu'il n'y a nul contradictions dans ce que je fais, j'écris et je dis.
Je vais t'aider un peu parce que sans le savoir tu as un début de réponse. :
Citation :
Le vide

Comme quoi tu vois dans la souffrance tu apprends. Je suis très loin d'être aussi mauvais que tu l'imagines.
Il te reste plus qu'à apprendre à tenir un débat sans donner des billes au camps adverse, éviter les sautes d'humeurs de petite fille et rester dans le sujet de débat. Ce que tu n'as jamais fait. D'où le fait que je me pose la question de ton intelligence, quoi que sur la fin tu as commencé à argumenter. Enfin, j'ai fini de jouer, j'attendais mieux.
Ma seule chose d'à peu près bien que tu nous ai offerte était le jeu de mot sur l'esprit. Ca montre que tu ne connais rien à l'encodage de texte et que tu ne maitrise pas l'enclitique, mais c'était sympa.
Bref si tu veux jouer la garante de la morale et du bon goût sur le forum, c'est possible, mais il va falloir faire mieux, parce que pour le moment c'est bien trop approximatif (comme l'utilisation de ton vocabulaire où encore ta définition de l'emphase, parce qu'avec une comme celle là la métaphore devient de l'emphase...), surtout que là tu enfonçais des portes ouvertes, donc ça n'aurait pas dû être difficile.

@Kumo :
Je ne pense pas, il n'y a plus d'intérêt maintenant. C'est comme pour le topique des ombres, vu qu'ill n'y a plus de joueur, il n'a plus d'intérêt.
Je pense être resté poli, j'ai souligné le manque de clairvoyance, la vacuité de sa critique et son utilisation inappropriée de termes non maitrisé, indéniablement. Pour autant je ne pense pas avoir transgressé la politesse. Si c'est le cas je m'en excuse.

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
yuya46
Habitué
Habitué


Féminin Nombre de messages : 488
Age : 28
Localisation : Dans ton...
Humeur : Pute, salope, nymphomane et adepte du fouet
Nesussien : Floodeur
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Jeu 29 Déc - 11:09

Du sang, de la chique et du mollard !

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Ven 30 Déc - 20:17

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit.
Je n'ai jamais dit que tu étais mauvais, loin de là.
Il y a pas mal de très grands auteurs que je trouve pompeux. Cela ne les empêche pas d'être très grands.

Quant à l'utilisation des termes "pathos" et "cathartique" pour parler de tes textes, je ne pense pas être totalement à côté de la plaque, et j'ose à penser qu'au fond de toi, tu le sais.

Des "a priori" tout le monde en a. Et je ne pense pas que tu sois épargné. Ou alors soit tu es un homme de grande sagesse, ce dont je doute, soit il faudrait être vraiment de mauvaise foi.
Être la garante de la morale et du bon goût? Je n'ai pas cette prétention, du moins je ne pense pas.

Certes, j'ai joué à la merdeuse sur ce coup là, je l'avoue. La critique est aisée mais l'art est difficile.
J'aurais sans doute dû nuancer mes propos, car apparemment, j'ai heurté la sensibilité de certains.
Revenir en haut Aller en bas
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6846
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 31 Déc - 10:23

Mais non, ce n'est qu'un jeu, le net n'est-il d'ailleurs pas la plus grande partie de jeu du monde ?
Sur le fond du problème nous avons toujours été d'accords, il y en a de très merdique, genre celui du dessus "Qu'il était beau le sourire de cet enfant, ".

Pathos et catharsis auraient largement pu passer (j'ai juste été tatillon parce que le sens n'est pas parfait dans ce contexte), si je n'avais pas voulu (car le contexte s'y prêtait) te montrer que tout ce qui est n'est pas aussi simple que ce que l'on voit. Magritte -> ceci n'est pas une pipe.

J'ai des a priori, je vais toujours contre. C'est ce qui fait que je suis aller jusqu'à écouter justin bieber...

Pour le reste, je l'ai écrit, ce n'est que du solipsisme. Création d'un monde de toutes pièces, un personnage (persona). Étant un adepte de la vacuité, les choses n'aillant pas d'essence, l'imagination peu leur donner l'image que l'on souhaite. Il convient juste de savoir si c'est la bougie ou son reflet dans le miroir que nous voyons (c’est dans cette recherche que le jeu devient drôle, je pourrais aller plus loin encore dans la métaphore en expliquant que le seul moyen de savoir est de toucher et donc passablement de se blesser, icare, icare...). Avec le principe : "je suis le monde, le monde est moi", tout peut s'appliquer. Ce n'est pas si absurde, c'est l'idée que dieu est en chacun et toute(s) chose(s). Avec un certain point de vue, qui relève presque, je l'avoue, de la schizophrénie.

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Watt
Roi des Singes
Roi des Singes


Masculin Nombre de messages : 4257
Age : 27
Localisation : Sur les ruines fumante de Sodome et Gomorrhe
Humeur : Doucement Pervers
Nesussien : Normand(e)
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 31 Déc - 10:42

Mea Culpa général ?

\o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hellion
Roi des Légumes
Roi des Légumes


Masculin Nombre de messages : 3253
Age : 29
Localisation : Auprès de Cthulhu
Humeur : Majestic !
Nesussien : Communiste
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 31 Déc - 12:20

Ahlala, ce topic de masturbation mentale me fera toujours marrer

_________________
"It takes a brave man to swim in the Red waters, but it takes a hero to drink from it."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpgcodex.net/
Watt
Roi des Singes
Roi des Singes


Masculin Nombre de messages : 4257
Age : 27
Localisation : Sur les ruines fumante de Sodome et Gomorrhe
Humeur : Doucement Pervers
Nesussien : Normand(e)
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Sam 31 Déc - 15:46

Hellion a écrit:
Ahlala, ce topic de masturbation mentale me fera toujours marrer

C'était exactement ma pensé !! xD

Une branlette cérébrale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques lignes...   Aujourd'hui à 4:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques lignes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mes collections en quelques lignes... lesmanquantes
» En un mot
» VALEM - En quelques lignes...
» Quelques lignes pour me présenter
» 2012.06.02 - Quelques lignes dans "Trinity Stars"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bun'pai Kaisou :: Loisirs :: ~ Divers ~-
Sauter vers: