AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Club d'automne de Floodisme 47

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Sam 4 Aoû - 18:05

Bon bref... Je vais installer ML... xD
Revenir en haut Aller en bas
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6844
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Sam 4 Aoû - 18:06

Bonne chance. Hésite pas si tu as un souci.

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Pouky
Pandaphile
Pandaphile


Féminin Nombre de messages : 2916
Age : 27
Localisation : Normandie <3
Humeur : Sadique
Nesussien : Normand(e)
Date d'inscription : 09/08/2010

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Sam 4 Aoû - 23:03

Yassile a écrit:
Vous campez sur vos positions. La preuve en est que vous avez toujours un contre argument pour chaque point avancé par l'autre. Oiseux, mais marrant xD

J'y vois un jeu de ping pong !

J'y vois un jeu de ping pong ! Et à chaque fois l'un pense mettre un point mais la balle est toujours relancée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desmotsetdescharacters.wordpress.com/
chewbacca
Wooky
Wooky


Masculin Nombre de messages : 2344
Age : 31
Localisation : pas loin
Humeur : -H +F
Nesussien : Renégat
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 9:59

Avaon a écrit:
une ame charitable pour un résumé Very Happy ?

edit : voir un (une ?) synopsis :p
je me lance, Nesus embête Ghjinestra pour voir qui craquera le premier. Il semblerait que Nesus WIN par abandon de Ghjinestra.
le sujet en lui même n'a que trop peu d'importance, car au finale rien n'est noir ou blanc.

_________________

le Fantrad de webcomics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SuyaSuya
Frère
Frère


Féminin Nombre de messages : 890
Age : 24
Localisation : Chocolat Land ~
Humeur : Flemmarde
Nesussien : -
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 13:08

C'était passionnant dommage que se soit déjà fini x)

Sinon, dessiner avec de la vraie gouache c'mieux et surtout, plus salissant! *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sissiangel
Habitué
Habitué


Féminin Nombre de messages : 154
Age : 22
Localisation : Sur Terre, car je n'ai pas su quoi choisir du Paradis ou de l'Enfer
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 13:49

Il semblerait que ça n'a pas été le meilleur moment pour poser une question . x_____x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manga-no-gensen.net/Forum_v1/
chewbacca
Wooky
Wooky


Masculin Nombre de messages : 2344
Age : 31
Localisation : pas loin
Humeur : -H +F
Nesussien : Renégat
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 15:02

lol la question :
Sissiangel a écrit:
Personne n'a un bon plan Camping pour cet été ?
bah dépend vers où tu veux allé ^^

avec mes potes nous on partais à Vielle-Saint-Girons dans les landes : http://www.camping-tourterelles.com/
C'est bientôt la Feria de Dax et c'est pas loin en voiture (l'espagne aussi c'est vite fait), le camping est juste à côté de la plage (une bute à gravir) et de l'autre côté c'est une forêt de pins. Puis c'est quasi le dépaysement totale, car c'est un point de surf Allemand donc ça parle pas mal allemand là bas.

Le soir pour nous c'était feu sur la plage et musique, ça attirait pas mal de monde donc c'est sympa puis ça fait parler anglais ^^

_________________

le Fantrad de webcomics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 17:12

VOUS PENSIEZ QUE J'AVAIS JETÉ L'ÉPONGE?
EH BIEN NON! =D



Citation :

Houlà ma pauvre, ne commence pas à te lancer dans tes suppositions.
Tu en sais absolument pas ce qu'est le confort pour moi et encore moi ceux à quoi je tiens où non. Si tu commences à penser qu'aimer un objet et un être humain est la même chose, c'est que tu es TRÈS TRÈS loin de pouvoir comprendre mon monde.
Encore moins ce que je suis capable de sacrifier pour les gens que j'aime. Les objets ça va, ça vient. Les gens ont les aime ou non, mais il n'y a rien de commun entre les objets et les gens, simplement à cause de l'interaction et du sentiment. Quand à mon confort je pense que quand on est rentré une fois dans ma chambre on relativise grandement ce mot.
Et c'est tes enfants que je plains, parce qu'ils viennent d'être réduis à très peu de chose. L'amour qu'on leur porte est comparé à celui que l'on peut porter à un objet...

TON monde. TOI TOI TOI ET TOI.
Si j'ai fait la distinction entre gens et choses, c'est que j'y vois une différence. Tes phrases du style > "rien ne me rattache à ce monde", ça me laisse perplexe. C'est pourquoi il est clair que l'on peut se poser la question si TOI tu fais une différence entre les deux.
Et je n'ai jamais douté de ton esprit de sacrifice.


Citation :
L'objet en lui même n'a effectivement aucune importance, nous pouvons nous offrir le luxe qu'il soit beau, design ou autre, mais au final c'est son usage qui prime. D'ailleurs il y a très peu de beaux livres, ce n'est pas faute de faire les librairies pourtant. Une belle impression de couverture ne fait pas un beau livre.
Oui ça glisse parce que dans la vie nous n'avons pas de temps à perdre pour tout cela, ça n'a aucune importance.

C'est très vrai. Mais pour que l'usage suffise tu dois prendre aussi les autres paramètres en compte. L'esthétique en est un parmi tant d'autres.


Citation :
Tu n'as pas compris ce que j'ai écris, alors je vais être plus clair. Ton rêve est-il réel ou virtuel ?
Quand tu auras cette réponse nous reprendrons la conversation.

Cette question c'est bien plus qu'un débat philosophique. Il n'y a pas de réponse plus juste qu'une autre. Et d'autres ont bien mieux parler du rêve que moi. Des livres que j'aime beaucoup, c'est "Alice au pays des merveilles" et de "L'autre côté du miroir" de Caroll, posent pas mal de questions. Mais là encore, des types comme Deleuze ou d'autres oeuvres et ouvrages de toute genre en parleront bien mieux que moi...
Puis le thème est très vieux. Au moins depuis "Le rêve du papillon" de Tchouang-Tseu. Mais même avant lui, il doit y avoir un type qui s'est posé la question. Je n'ai pas d'exemples en tête.
Alors comment veux-tu que je réponde à ça ici et maintenant. Il me faudrait une vie, voir 10. Ou même qu'une infinité de vies ne suffirait pas.
Ce qui ne m'empêche pas d'entrapercevoir l'idée.
Le rêve est une illusion. Après, arriver à distinguer irréalité et réalité, ça peut-être dans certains cas très difficile.
Mais je pense que c'est juste une question de limites. Encore une fois. Dans le monde virtuel, tu n'as pas de limites, et les logiques peuvent changer à chaque franchissement de limite.
Tandis que dans le monde réel, c'est limité. À moins de rêver que tu vis dans un monde réel... Mais là alors, on serait dans une mise en abîme infernale. Je te renvoie donc à Tchouang-Tseu.
Enfin, pour le coup, je dois bien avouer que tu as raison et qu'il me manque une expérience pour répondre à cette question délicate: la Mort.
Encore faut-il considérer que le manque d'expériences imposent des limites aux questions et aux réponses... ?
C'est peut-être à ça auquel tu faisais allusion en parlant de concevoir une idée...
En tous les cas, si déjà on la nomme, c'est qu'on la conçoit aussi quelque part.
Et si on ne doit plus parler ni avoir de problèmes avec les choses difficiles à concevoir, eh bien, mes aïeux...!


Citation :

C'est effectivement là que notre point de vue diverge définitivement. Pour exister je n'ai pas besoin de prouver à mon voisin que je suis mieux que lui ou que mon argent m'offre plus, mais ça c'est surement que je n'ai jamais eu besoin d'exister.

Mais oui, tout le monde dit ça. LOL.
C'est pour ça que le communisme a très bien marché d'ailleurs...! MDR
Il est clair que je ne connais rien de ton monde. Mais pour le coup il m'apparaît bien utopique...
Et ici, je ne sais plus lequel des deux est plus théorique que l'autre, je ne sais plus lequel des deux vit dans le monde des bisounours.
Et là encore, je te renvoie à L. Caroll. Tout n'est que surface.
Je reviens aussi a ta question de tantôt > ''Le rêve est-il réel ou virtuel?''
Il est bien évident que la question de l'apparence et la perception des choses va revenir sur le tapis...
Mais peut-être que la réponse est dans le détail.

Et puis, tu parles comme si tu étais un spectre, un fantôme! Comme si tu voulais effacer le plus possible ton corps et toutes les servitudes qui y sont liées, tout ce qui te rattache au monde physique! C'est louable en soi peut-être...!
Mais ce n'est pas le cas je crois. Personne n'y est arrivé je pense. Mais il est vrai que je ne peux pas avoir connaissance de tout dans le monde!
Enfin, c'est un chemin très long. Donc bon courage!



Citation :
Mais non. Tu ne te rends pas compte de ce que tu écris. Avec une dynamo et trois minutes de pédalage tu rechargerais un nook.

Pour le produire aussi ? Sort moi le bilan carbone d'un nook et celui d'un livre. De plus, le livre, certes disparaîtra plus rapidement que le nook en plastique ou autre. Mais le nook pas sûr qu'il soit encore utilisable aussi longtemps que le livre. Le nook, une fois hors d'usage, ça ne sera plus qu'un morceau de plastique.
Le livre comme tu le dis si bien, c'est apparemment fait pour se transmettre. Le jour où tu transmettras ton nook à tes enfants tu reviendras me voir...

Citation :

Mais non diantre. Réfléchie deux secondes s'il te plait. Le marbre est un de meilleur isolant au monde. C'est pas juste pour faire beau que l'homme c'est mis à l'utiliser.
Nous utilisons le parpaing parce que c'est pas cher, facile à produire, mais c'est un matériaux de merde, c'est pour cela que l'on s'embête à rajouter de l'isolant, à le renforcer avec des tiges d'acier et du béton, j'en passe et j'en repasse. C'est une question de logique non de matérialisme, ni de possession d'objet rare. Arrête d'essayer de créer des contre sens là où il n'y en a pas.

Il est vrai que les Hommes ont utilisé le marbre juste pour sa qualité d'isolant... !!! N'importe quoi! MDR
Mais c'est intéressant parce que ça rejoint notre débat! Est-ce que tout ce que l'on crée se limite aux simples usages?
Certes l'usage est primordiable, mais pas que...

Revenons au marbre... Puisque l'on parle d'usage, je vais continuer sur cette voie.... Le marbre est une matière tellement difficile à extraire et à transporter qu'au mieux, on s'en servait pour construire des palais ou des temples. Du coup, c'est une échelle autre que celle de l'Homme ce genre de bâtiment... C'est à l'échelle des Dieux et des rois, donc pas à la portée de tout le monde, nous en convenons. Là déjà, c'est une limite que le parpaing par contre peut très facilement pallier. Et puis le marbre, c'est lourd. Le parpaing, moins.

Ensuite, tu compares un matériau qui existe a un matériau que l'on crée. Il est clair que le marbre a des qualités physiques que le parpaing n'aura jamais. Mais le parpaing aura des qualités d'usage que le marbre n'aura jamais non plus.
De plus, certains marbres sont très poreux. Tu ne peux pas toujours le mettre directement en façade. Il te faut quelque chose pour le protéger, le couvrir etc. C'est comme le bois. Et c'est pourquoi ils sont considérés comme matériaux "nobles". Car difficile à se procurer en quantité importante, et qui demandent beaucoup de travail.

Mais si on s'en tenait aux simples usages, tu effacerais bon nombre de métiers sur cette planète. C'est intéressant de considérer certaines choses comme futiles. Futiles pour les uns, moins pour d'autres.
"Dieu est dans le détail". Et si on allie esthétisme, solidité et usages, là tu es sur la bonne voie. Ce n'est pas tant que ça de la futilité.

Le premier exemple d'un bâtiment qui me vienne en tête, fait entièrement de marbre c'est le Taj Mahal... C'est-à-dire, un tombeau...
Est-ce que le tombeau rentre dans le domaine de l'architecture (donc des usages) ? ou de l'art...? c'est une question... Est-ce que l'art rentre en compte si on se limite aux seuls usages et aux seuls besoins physiques de l'Homme?
C'est qu'il y a un moment, on a eu besoin de l'art aussi.

Il y a aussi la question de l'épaisseur.
Si tu prends de la poudre de marbre (j'exagère exprès ici) ou un bloc, ce n'est plus du tout la même chose... Et plus du tout très isolant pour le coup...
Le marbre ou la pierre isole si tu l'utilises en structure porteuse à la rigueur... Mais tout ça parce qu'il leur fallait une certaine épaisseur de mur pour monter en hauteur et pour ne pas que ça s'écroule sur ta tête.
Ne crois pas que l'homme s'amuse à gaspiller de la matière pour tes beaux yeux. Surtout du marbre.
Mais là où c'est pas mal c'est qu'il y a pour le coup une vraie pluralité d'usages du matériau. J'en conviens. L'Homme n'a pas utilisé le marbre QUE parce que ça coûtait cher et que ça fait joli, c'est vrai. Mais je n'ai pas dit cela non plus.
Aujourd'hui, des métiers disparaissent, on ne plus utiliser comme cela. Si tu me trouves un tailleur de pierres dispo demain, et bien soit.
Les modes de constructions ont changé aussi. Il est plus courant de construire en parpaing, parce que, justement comme tu dis, le parpaing entre autre, c'est plus facile d'utilisation... Je ne vois pas en quoi c'est un défaut, au contraire. C'est un argument valable pour le plastique, face au papier.


Que tu me parles de la matérialité du marbre ou autre je veux bien. Je ne crache pas sur le marbre non plus, c'est clair, c'est un matériau fantastique! Tout comme le papier ou le plastique...

Enfin, quelle tristesse de réduire l'Architecture aux constructions des monuments fabuleux. Je dirai même plus que si le monument existe, c'est grâce au contexte qui l'entoure, grâce à l'architecture du parpaing. Et puisque tu as l'air de ne pas du tout accorder de l'importance à la matière (papier ou plastique apparemment pour toi c'est le même ressenti), pour toi le marbre ne devrait pas être supérieur au parpaing.

L'Architecture, ce n'est pas QUE ça. L'Achitecture ne se réduit pas non plus à un matériau ou un autre. Tout comme le nook si il était en pierre ou en métal, qu'importe. C'est juste une queston de ce pourquoi tu l'utilises, ni plus ni moins.
En tous les cas, qu'il soit en plastique ou papier, ça n'est évidemment pas la même chose. Je n'ai jamais dit non plus que le plastique était inférieur au papier. Il est clair que le plastique est une matière fantastique aussi.
Tu prends un matériau, tu fais un choix. Ce en quoi c'est intéressant, c'est qu'il n'y a pas non plus QUE la notion de l'esthétique il est clair, il y a aussi la question de l'usage, j'en conviens.

De plus, allier un matériau à un autre, je ne vois pas en quoi c'est si stupide. Allier le parpaing au béton, oui
et alors? Heureusement qu'on ne suit pas ce raisonnement, sinon on aurait jamais eu l'idée d'allier le béton à l'acier pour faire du béton armé.
Le marbre très souvent est utilisé en placage sur un autre matériau considérer comme moins beau ou plus pauvre par la bêtise humaine. Donc là en l'occurence, le marbre a, il me semble, été beaucoup plus utilisé pour la déco que pour ses qualités d'isolant ou autre.


Le marbre a aussi des limites que le parpaing pallie très facilement, parce qu'il est à l'échelle de l'Homme. C'est facilement manipulable. Ce n'est pas un matériau de merde. Je dirai même le contraire. Heureusement que le parpaing existe. C'est parce que c'est ancré dans la mémoire des gens que c'est un matériau de merde et ça a une consonnance de matériau pauvre. Mais "les a priori ont la vie dure".

C'est sûr dans l'absolu, tu peux même construire ta maison en diamant si tu le souhaites. Le diamant est une pierre très dure et solide. Matériau fantastique. Mais encore une fois dans certains cas, ce ne serait pas l'idéal. Comme dans les pays tels que le Japon, où il vaut mieux construire tout en souplesse, si tu ne veux pas que ton bâtiment se casse la gueule à la moindre secousse...
Un matériau tu le prends et tu en fais ce que tu veux, chacun avec ses avantages et ses inconvénients certes.
Pour moi, le papier me convient bien pour la lecture. Après, est-ce du sentimentalisme ou autre? Peut-être.
Mais le livre en papier en plastique ou autre offre encore une fois, j'insiste vraiment là-dessus, certains avantages que le nook ne peut, pour l'instant, en offrir. Puisque l'on parle de réel et de virtuel, le nook te donne l'illusion (et encore pas tant que ça en fait).


Tu surestimes la nature des Hommes. Tu ne regardes les choses que de ton point de vue. Mais tout le monde n'est pas comme toi. Pour le coup, c'est toi qui vis en dehors des réalités.
Tu devrais donc ouvrir certains PLU qui t'imposent la brique ou la tuile, parce que l'argument principal c'est, je cite "de ne pas dénaturer le site" (dans ce cas là, faut tuer tous les architectes qui ne prennent pas en compte le contexte et pour le coup qui se cantonnent juste au simple objet, au seul matériau, au seul esthétisme, qui pour le coup serait plus de l'ordre du design que de l'architecture...)
Tu peux aussi tuer tous les ABF.... Parce que justement, tout se limite aux apparences et pas forcément à la structure des lieux et l'essence même des choses. L'important de nos jours et même depuis toujours, c'est que ça paraisse, que ça donne l'effet de.

Ca rejoint donc Lewis Carroll, rêve et réalité, monde réel et virtuel... etc.




Citation :
NON NON NON NON NON, j'ai jamais vu personne apprendre de l'errements. Il faut être une personne avec beaucoup de reflexion et de génie pour apprendre de son errements. Au mieux tu apprends de tes erreurs et encore "apprendre"...
Tu finis juste par apprendre à pas te remettre dans la même situation en refaisant la même chose. Tu apprends rarement plus loin. C'est bien pour cela que l'humanité n'avance que très peu.
Quand à Albert je crois qu'il a été le seul à nous expliquer la mécanique quantique, mais bon dans ton monde de bisounours, tout les clodos sont des génies. Je me demande pourquoi on se fait chier à étudier. Sérieusement allons dans la rue nous allons apprendre bien plus ! Merci Ghjinestra, tu viens de sauver le monde de l'ignorance et de la bêtise ! ENFIN ! Je parle plus qu'en connaissance de cause parce qu'il y a peu d'être qui se soit autant égaré que moi. C'est ce qu'il te manque, tu imagines, tu as la théorie, mais il te manque la pratique de ton idée. L'homme dans l'égarement ne fait qu'une chose, tenter de survivre. Ca lui prend tellement de temps qu'il ne réfléchit à rien d'autre, ce qui fait qu'il devient juste un animal primaire répondant à son instinct.


Instinct et intuition, c'est sûr, ce n'est pas du tout ton credo.

Enfin, là encore, tu détournes mes mots, et le pire c'est que je te soupçonne de le faire exprès.
Peut-être devrais-tu errer et apprendre à voir, plutôt que de rester cloisonner.
Tous les clodos ne sont pas des génies certes, mais tout ceux qui étudient ne sont pas des génies non plus.
D'ailleurs, voilà une phrase d'Einstein lui même > "L'imagination est plus importante que le savoir".
Certes, il se moque peut-être de nous, mais je ne pense pas qu'il soit totalement à côté de la plaque en disant cela. S'il suffisait juste d'apprendre et d'étudier, il y a longtemps que les hommes seraient tous géniaux. Or, c'est loin d'être le cas.
Et quand je parle d'égarement, je parle aussi de l'égarement dans l'étude et la recherche. Au départ, personne n'a d'idée, c'est en travaillant que l'idée arrive. Alors en te trompant, ou en allant sur une mauvaise voie, tu sais aussi ce que tu ne veux pas, que ce n'est pas ça. Je ne pense pas qu'Einstein a fait tout un raisonnement linéaire, sans retour en arrière etc.

Le génie, ça ne vient pas du Saint-Esprit c'est sûr.
Il est évidemment clair que derrière le génie il y a des millions d'heures de travail. Mais aussi, pourquoi tant de temps si on avait tout de suite les réponses?
On a découvert et appris pas mal de choses par observations ou par maladresses ou par égarements.
Et puis, je ne vois pas en quoi ta condition de clodo ferait une différence. Van Gogh ou Louis Kahn sont morts comme des chiens, ils ont juste mal géré des choses, ça ne leur empêche pas d'être des génies dans leur discipline... Et Socrate il branlait rien de la journée... :p

Ce n'est pas parce que tu n'as jamais vu que ça n'existe pas. À moins que tu n'aies déjà tout vu tout lu et tout entendu. Ce dont je doute très fortement.

L'Humanité n'avance que très peu, tu parles de quoi exactement?



Citation :
Quel est l'intérêt de lire vite ?
Dans ce cas là, quel intérêt d'inventer le velo pour marcher plus vite?

Citation :

Paraitre, paraitre, paraitre ! Voilà l'éternel problème. Tu vois moi, je n'ai pas peur de paraître pour une gros con, ça en me gène pas, c'est pas une souci. Je m'en contre fou. Je le suis certainement même, sauf que pour la plus grande partie de ce monde je le suis simplement parce qu'il n'y a pas de paraître. Mes parents ont des montagnes de livres, une partie a été lus, beaucoup ne le seront jamais. Acheter une encyclopédie pour la laisser en plastique quel est l'intérêt ?
Mes parents sont les premiers, mais ils sont très loin d'être les seuls. Posséder pour paraître. Tu trouves ça humain ? trop humain ? C'est donc que la connerie est humaine. Donc ça justifie tout. Super j'adore ta vision du monde. Désolé moi j'espère un peu mieux pour lui, la faiblesse n'est pas une excuse.

Paraître, il n'est question que de ça. "Donner l'effet de" pour reprendre tes termes.
La faiblesse n'est pas une excuse certes. Mais la faiblesse fait partie intégrante des Hommes. Tu ne peux pas l'effacer. Là encore tu surestimes la nature humaine. Quand on est en groupe ou en masse le phénomène est encore plus visible. Qui n'a jamais fait telle ou telle chose parce que l'autre l'a fait?
Encore une fois tu prends juste les choses de TON point de vue. En utilisant le mot "paraître" et "soigner les apparences" je ne parlais bien évidemment pas de toi, car il est évident, tu nous l'as bien répété, que tu es au-dessus de tout cela.


Citation :

Ah si désolé, depuis le début tu ne parles que de physique, de matériel et de possession, c'est bien pour ça que je peux te coincer ici. Ce serait dangereux si mon but était de te faire tomber, te détruire ou t'être supérieur d'un quelque manière que ce soit. Je peux donc assurer que cela ne l'est pas.

Je parle de ça parce que c'est toi qui a soulevé la question du matérialisme de ce qui différencie, le monde réel du monde virtuel.
Je suis bien obligée donc d'aborder les thèmes de la physique du matériel et de la possession.


Citation :
Pourquoi je ne le ferais pas ? Ce n'est pas difficile. Il suffit de faire le vide de tout ce qui ne t'intéresse pas. C'est effectivement plus long et ça demande plus d'énergie que d'attendre passivement, mais c'est très loin d'être impossible.

Rien n'est impossible, encore plus quand on est français. :p



Citation :

Absolument pas, c'est parce qu'il n'a pas été gâté par la Nature (Salopard d'Épiméthée !!!). Si je veux courir plus vite que mon chien il me faut un vélo. Si je veux frapper plus fort qu'avec ma main il me faut un marteau, si je veux voir plus loin qu'avec mes yeux il me faut des jumelles, si je veux réfléchir plus lion qu'avec mon esprit il me faut un livre. Ce n'est pas de la fainéantise, c'est dur travail (dans le vrai sens du terme) du travail anthropologique pour être exact. Lutter contre la Nature pour s'imposer en sono sein, parce que l'homme n'a d'autre choix que de vaincre ou de subir.

Je suis tout à fait d'accord.
Ce en quoi la nature est une merde.
Mais la vie est faite de paradoxes et de contraire. Ainsi la lumière est révélée parce que les Ténèbres existent.
Enfin, pour quelqu'un qui se contrefout de tout et qui n'est rattaché à rien, qui tend à vouloir ne laisser aucune trace, tout ce que tu évoques, n'est que pure chimère. Cette lutte comme tu dis n'en finira jamais de toute façon.
À quoi bon vouloir courir plus vite que son chien pour quelqu'un comme toi? À quoi bon vouloir voir plus loin?



Citation :

Je pourrais archiver comme j'archive le site internet de toutes ces choses que je ne lirais jamais. Je n'archive pas ce qui n'a pas d'intérêt. La vie est une question de choix. Quand je décide que quelque chose n'a pas d'intérêt, il n'en a pas. Si jamais il en a de nouveau, je refais ce que j'ai fait la première fois pour le récupérer à nouveau. Conserver par faignantise, ce n'est pas mon truc.

Pour quelqu'un dont l'obsession est d'économiser du temps, c'est du temps perdu que de refaire ce qu'on a défait.

Citation :

Ce n'est pas tout à fait vrai parce que j'ai le nombre de page en bas, masi je te l'accorde ça manque de volume, mais le volume n'a pas d'importance. D'ailleurs c'est un des grand truc des éditeurs aujourd'hui, on augmente la taille des caractères pour faire plus de volume.

Le volume n'a pas d'importance? LOL! ça c'est parce que tu vis dans un monde a deux dimensions.
C'est bien là le problème. Tout n'est qu'une histoire de volume.
D'ailleurs, si le volume n'avait pas d'importance, on se contenterait des livres. C'est là où le nook a un avantage certain sur le livre, c'est qu'il arrive à condenser en une même épaisseur plusieurs textes et ouvrages.
Mais condenser en une seule chose plusieurs idées, est-ce une si bonne chose? Peut-être que oui, peut-être que non.
Enfin, là où nous sommes d'accord c'est que Steve Jobs aurait pu se contenter d'une page et nous épargner les 669 autres.


Citation :
C'est un très mauvais ordinateur je te l'accorde, même si un petit malin s'est amusé à installer mac os 7 dessus.
Pour le reste il est très bon dans ce qu'il fait.
Il ne fait rien. Il imite.


Citation :
je sais pourquoi j'allume mon nook
La preuve que non, vu que tu peux lire le journal, lire tes mails, jouer, limite s'il ne fait pas briquet!


Citation :

Lesquelles ? Parce que pour le moment les avantages il n'y a que moi qui en cite, encore plus les libertés. J'ai d'ailleurs largement relevé les limites du livre.

Je les ai moult fois évoquées... Il faut suivre!

Les limites du nook sont principalement le format, et qu'il passe à la trappe la matérialité des choses.
Il n'y a pas qu'à la lecture des mots encore une fois que l'on peut transmettre une idée. Et le support PEUT, je ne fais que le répéter mais apparemment tu ne veux pas comprendre, être au service de l'idée.
Le nook t'enlève cette possibilité. Le nook quand tu le touches aura toujours la même saveur. Le nook, parce qu'il est standardisé d'office, aura toujours la même taille. Le nook ne peut POUR L'INSTANT pas retransmettre la sensation d'un monde physique. Et encore une fois, on cherche À IMITER.


Citation :

Le manga passe extrêmement bien, simplement parce que la page fait exactement la même taille.
Ca dépend des mangas.

Citation :
Pour l'A4 comme nous en discutions avec Chowee, c'est un peu plus compliqué. C'est moins agréable parce que c'est en noir et blanc et que le format s'en retrouve réduit.
Ca je l'accorde, mais je ne parlais que de livre jusqu'ici. Des trucs en format 7- 10", mais je reconnais que je l'ai fait implicitement, donc il est tout à fait légitime que tu m'attaques sur ce terrain, où là effectivement la technologie n'est absolument pas apte à concurrencer l'original. Ca fait un (très) bon argument.

Merci. Mais c'est ce que je dis depuis le début.


Citation :

Je le pense aussi, même si tout le monde me regrette.

Tout le monde te regrette? Aurais-tu laissé une trace dans l'esprit de ces malheureux par hasard?
C'est mal parti pour ne pas laisser de traces en tous les cas...
C'est sûr, effacer ses traces de la mémoire des gens c'est déjà beaucoup plus compliqué que d'effacer les traces que tu laisses sur un drap...

Citation :
Sinon je n'ai rebondi que sur l'exactitude de tes phrases. Je conserve l'intégralité, non juste un bout. C'est pour cela. Si tu dis à un moment ça a des avantages et 4 lignes plus bas tu dis que c'est même pas un livre tellement c'est mauvais (je caricature un peu parce que j'ai la flemme d'aller chercher ta phrase exacte), tu comprends aisément que ça demande débat.

C'est un mauvais livre dans le sens où ce n'est pas un livre. Juste un support différent.


Citation :
Non ce n'est pas de la provoque, je le pense vraiment, pas pour aujourd'hui certes, pas pour effacer hier, mais pour l'avenir.
J'accorde que c'est vraiment de l'anticipation, à la limite de la spéculation. Disons que je l'espère très fortement. Le papier à une lenteur que le bit surclasse allègrement.

Je suis d'accord. Si tu me parles d'avenir, très bien. En attendant, j'en reste là.


Citation :


Non parce que la publication matérielle à des limites que la publication informatique ne connait pas et ne connaitra jamais. Les livres pourrissent, l'encre s'efface et seule les diffusion extrêmement massive survive au temps, ou alors celles très importantes. À l'inverse internet garde tout, le nook ce n'est qu'un élément de ce tout. Il ne créé qu'un moyen qui créera une usage. En gros pour que je lise mon livre sur le nook il faut le numériser, pour que les gens veulent prendre le temps de le numériser, il faut qu'ils sachent qu'il va être lu. Une fois qu'il est numérisé, il devient tellement facile à échanger, qu'il est quasiment immortel. Bien plus que le livre en tout cas.

Les données informatiques il faut bien les conserver dans un truc physique. Donc papier ou plastique, le temps vient à bout de tout dans ce cas là...
Et les données informatiques sont physiques aussi, sauf que c'est imperceptible.
Il y a bien des câbles, des fils et des boîtiers pour conserver des données informatiques.
La preuve que si mon disque dur tombe en rade et que je n'ai pas fait de sauvegardes, c'est perdu à jamais.
Tu n'as pas pris en compte, encore une fois, la stupidité humaine! =D
Pour l'instant, j'ai plus perdu de données sur des supports informatiques que sur des supports papier.
Quand je fais tomber un papier, tout ne s'efface pas. Par contre, quand je fais tomber une machine, il y a de fortes chances que tout soit grillé.
Et je parle en connaissance de cause... T_T
Il y a plus de probabilités que mon matériel informatique soit bousillé par inadvertance, que mon papier brûle ou soit déchiré. Mais là encore, on peut toujours recoller les morceaux! =D

Enfin bon, il est vrai qu'il est bien plus rapide de faire une copie informatique qu'une copie papier à la main. C'est clair et net. Si tu ne prends pas en compte les faiblesses humaines...

Citation :
Tu trouves pas qu'entre temps il y a eu quelques petites amélioration de la technique qui ont permis à l'homme d'avoir quelques avantages ?
Je vois pas pourquoi tu veux tuer Hugo, l'âge ? Ca sous entend qu'il faut laisser les choses âgées pour qu'elles produisent ?

Ca sous entend que l'âge n'a rien à voir là dedans. Vieux ou jeune, je ne vois pas pourquoi tu évoques l'âge du livre et du papier. Ce n'était pas un argument valable de dire "2500 ans de trop".


Citation :
Le papier est figé, il a été conçu pour ça. Le livre à l'inverse est quelque chose qui doit vivre, se diffuser, se lire. Or le papier n'est plus le meilleur moyen pour ça.

Tout a une limite. Le papier a ses limites. Je le conçois.


Citation :
Parce que l'homme à inventé un outils extra-ordinaire qui n'a toujours pas trouvé de remplaçant. Le crayon.
Comme l'homme aime diffuser son travail il a créé un objet pour pouvoir le réaliser et le diffuser plus rapidement.

Mais le geste reste inchangé. Donc l'outil de la palette graphique n'est pas non plus si innovateur que ça.
Mais parler de la rapidité de la diffusion des documents, c'est sûr pour l'instant, on ne fait pas mieux.
Ce n'est pas non plus toujours une bonne chose.



Citation :
Mon frère a su faire de la peinture bien avant, et il a abandonné, pour que le support n'entrave plus la créativité.

Le support entraver la créativité? Allons donc!
Le support peut s'avérer donc important. Ca dépend de ce que tu veux faire et quelle l'idée que tu veux transmettre avec. Le support comme l'outil DOIT être au service de l'idée.
Mais dire qu'il fait de la gouache sur un écran, c'est un peu limite. Qu'il choisisse un écran ou une toile, peu importe. Mais il produira quelque chose de totalement différent. L'écran ne pourra jamais reproduire l'effet de la gouache, tout comme la gouache ne pourra jamais reproduire un dessin à l'écran. Ne serait-ce que pour des raisons de lumière...
Qu'il dessine en pixel ou avec de la gouache peu m'importe. Il fait ce qu'il a à faire.
Utiliser des nouveaux outils c'est très bien. Je n'ai jamais dit le contraire, si? Mais tu peux préférer un outil plus qu'un autre. Maîtriser un outil plus qu'un autre. Ainsi, je maîtrise mieux le crayon que le feutre par exemple.
Si ton frère est plus à l'aise avec la palette graphique, eh bien, qu'il en soit ainsi.


Citation :
Car les idées malheureusement sont très volage, ne pas les saisir sur l'instant c'est la quasi certitude des les perdre.

N'importe quoi.
Il est bien plus facile de mettre une idée sur un papier ou sur un mur ou où tu veux que sur un écran. Parce que pour l'instant, tout notre environnement n'est pas encore tapissé d'écran tactile, et il n'y a pas de tablettes graphiques à chaque coin de rue. Le jour où ce sera le cas peut être. Mais quelle dépense d'énergie!
Là où il te faudrait un écran, une tablette, un ordi, et de l'énergie pour mettre une idée, à moi il ne me faudrait juste qu'un crayon ou un de mes doigts. Ensuite que tu entres ta pensée dans ton ordinateur pour des facilités de diffusion, ou de précision ou de calcul ou autres, bref, toutes les qualités qu'un ordinateur peut offrir, là dans ce cas là je veux bien.
Tu réfléchis à la main ou en parole parce que c'est bien bien plus simple (je dis pour l'instant, le jour où la machine arrivera à retranscrire ce qu'il y a dans ma tête, ce jour là peut être, mais encore, ça sera sa propre interprétation, sa propre intelligence, ce que son programmeur lui aura bien voulu dicter)

La machine nous fait gagner beaucoup beaucoup de temps mais seulement sur certaines choses. Parce que parfois là où tu as l'impression d'en gagner, tu t'aperçois qu'en fait, tu en perds.
C'est juste un aller retour entre la main et la machine. C'est un bien.

De plus, sur un écran, tu n'as pas de notion de l'échelle des choses encore une fois. Je tiens vraiment à souligner cela. Parce que ça me paraît primordiale. La notion de volume et de taille des choses, c'est très important.


Il est vrai que peu importe le mode de représentation pour transmettre une idée tant que l'idée est transmise.
Sur ce point là, je suis entièrement d'accord avec toi.
Mais quand un mode de représentation est plus favorable à faire comprendre l'idée alors, autant prendre ce mode là non? Et parfois le support est primordial. Le langage est primordial.
Certes, peut-être pas pour le genre littéraire. Et encore. Ca reste à voir.
Mais pour pas mal d'autres disciplines, le papier et autres matériaux ne sont pas prêts de disparaître de sitôt.
Parce qu'à un moment donné, il faut bien vérifier l'idée dans le monde réel.


Citation :
Parfois c'est une bonne chose parfois non, mais au moins ce n'est plus l'outil qui est une entrave.

Je ne vois pas en quoi le papier ou le crayon ou autre entraverait plus que l'outil informatique. Encore une fois, c'est une question de maîtrise de l'outil.
Là où l'outil informatique est intéressant, c'est peut-être dans le ctrl+Z? Oui et non.
Pour une histoire de diffusion? Parfois, il vaudrait mieux s'abstenir de diffuser certaines choses mdr (je plaisante)
Puis si un jour tu te balades, il est bien plus simple et pratique de glisser une feuille de papier et un crayon dans ta poche que de te trimbaler tes écrans et tout le reste.
Mais l'écran aussi fin qu'une feuille existe je crois. Cependant, il te faut de l'énergie.

Citation :

Non ce n'est pas absurde. Le problème est bien autre. Mon tableau préféré est la radeau de la méduse. Dis moi comment l'avoir dans mon salon ?

Et que ferait le radeau de la méduse dans ton salon? Déjà, il faut avoir un salon capable d'accueillir un tableau aux dimensions conséquentes.
Va voir le tableau en vrai(quoi qu'en ce moment, je crois qu'ils l'ont déplacé...) et regarde le sur ton écran.
Et dis moi si c'est idem.
(Enfin tu t'entendrais très bien avec ma cousine, c'est un de ses tableaux favoris aussi... Very Happy)
D'autant plus que sur l'écran, c'est souvent tiré d'une photo, c'est donc déformé. Et les couleurs, et les dimensions et tout le reste.
Mais c'est sûr ce serait le même problème que si la photo était dans un livre. Je te l'accorde.


Citation :
Deuxièmement ce n'est pas la gouache qui est importante, c'est l'effet qu'elle procure. Donc limiter n'a rien d'absurde, on cherche simplement à reproduire l'effet, c'est la seule chose qui importe.

Oui, ça PARAÎT être la même chose.
C'est sûr, le stuc c'est la même chose que du marbre. Allons allons!
C'est là que la phrase "Dieu est dans les détails" devient importante...
Si tu penses qu'un écran peut reproduire l'effet de la gouache, je ne peux plus rien pour toi.
Mais attention, je ne dis pas que l'un est mieux que l'autre. Je dis juste que l'un qui veut imiter l'autre, c'est juste ridicule et absurde. Je n'en vois pas l'utilité.

Citation :
Il manque la profondeur certes, qui souvent donne une force de plus à une oeuvre, mais le dessin est l'exercice parfait de la création de profondeur alors qu'il n'y en a pas.
Donc nous ne pouvons renier la création fictive de profondeur dans le dessin et limitation de la forme.

Le dessin est un outil, comme le texte en est un autre. Le dessin peut exprimer ce que tu vois, comme il peut exprimer une idée. Tout comme les textes.
C'est la puissance de l'un comme de l'autre. C'est que ça nous offre bien plus de libertés que la réalité telle qu'on la perçoit.
Le dessin tu le fais où tu veux. Mais ça n'a pas de rapport avec ce de quoi on parle.

Citation :

Non mais quand tu veux l'exprimer autrement tu n'utilises pas un livre.

Je ne vois pas pourquoi. Ca dépend.

Citation :

Bon je vais être très dur, mais Queneau est l'exemple parfait de ce que je racontais plus haut. Comme il était mauvais, il a cherché autre chose pour ce distinguer. Et donc c'est devenu une blague où l'on écrit en rond, au moins ça donnait enfin une image, que la pauvreté du texte ne pouvait rendre. Enfin, là n'est pas le problème, si tu veux publier le texte comme Queneau l'a écris tu peux. Il n'y a pas de limitation d'affichage et de mise en forme dans la machine. Pas plus que sur le papier.

Oui bon ... Queneau est ce qu'il est...


Citation :

Ah c'est amusant comme quoi l'interprétation. J'ai eu le droit à cette phrase parce que c'est moi que je cherchais. Je ne pense pas avoir rêvé de gloire et encore moins d'immortalité, toutefois c'est intéressant comme point de vue.
Je mettrais pas ce que tu as marqué dans la case détailles. Je en pense pas qu'alléger un vélo pour qu'il aille plus vite est un détail, mais je suis d'accord avec ta logique. Le détail est très souvent important. D'autant plus quand il est imperceptible de prime à bord.

Il devient totalement divin quand il est totalement imperceptible et de prime abord, et de second.
L'extase!


Citation :

Le problème c'est que je l'ignore, donc je ne peux pas te parler de ce que j'ignore. Mille excuses.
Alors on ne parlerait de rien! Si tu penses connaître quelque chose, c'est que tu en ignores tout.


Citation :

C'est logique, c'est parce que nous ne sommes pas du tout d'accord sur l'idée. L'imperfection de la vie ne fait pas partie de la vie, uniquement de notre incapacité à rester constant. Cette chose contre laquelle nous devons lutter sans cesse.

Rester constant, c'est quasi impossible, parce que la Vie est imprévisible et l'Homme imparfait.
Je veux bien que tu fasses partie des stoïques, mais bon, on a bien vu la limite de tous ceux-là.


Citation :

C'est très facile. Il suffit de ne jamais entrer en interaction avec lui. Tu peux même parfois passer totalement invisible. C'est très amusant.

Donc tu ne l'ignores pas puisque tu as conscience de sa présence.... Sinon, je ne vois pas comment tu éviterais de rentrer en intéraction avec lui....

Citation :


Wé. Rien ne perdure. Si ce qui est figé te donne l'impression que cela ne l'est pas c'est parce que c'est ton esprit qui le transforme. Là nous revenons à la notion de réel et virtuel, donc je suis dans un impasse.

Eh bien oui. Moi aussi. Mais c'est ce qui est Beau!


Citation :

Ca c'est très énervant à lire, ça veut simplement dire que comme la personne qui à pensé la chose au départ la mal fait, il valait mieux ne faire qu'une chose de bien faite. C'est pas parce que dans la majorité des cas les choses sont mal faites, que les choses polyvalentes bien faites ne peuvent pas l'être.

C'est vrai. Et on rejoint donc les choses que j'ai dites toute à l'heure sur l'égarement. Comme quoi parfois, en testant et en tatonnant, on peut arriver à bien.



Citation :
En quoi le nook devient-il indispensable par rapport aux livres et au net?
Il n'est pas indispensable, il permet d'aller beaucoup plus loin. Le livre n'est pas un bon moyen de diffusion. Pour que ton prochain puisse lire ton livre il faut que tu te prives de celui-ci et que tu fasses une distance (ou lui) pour l'acquérir. Il y a donc une perte de temps, d'énergie et de diffusion. C'est dommage quand le but premier de l'auteur est la diffusion d'un idée, n'est-il pas ?


Personne n'aime diffuser ses idées. C'est très simple: on a peur du vol. Les gens aiment la diffuser (et encore, ce n'est pas gratuit pour la masse et pas dans tous les cas) quand ils sont bien sûrs que tout le monde sait à qui appartient l'idée. Là encore, tu surestimes les Hommes.
Sinon, l'espionnage industriel ou les droits d'auteur par exemple, pour ne citer que ça, n'existeraient pas.
Ca rejoint tout ce qu'on a dit plus haut.
Oui, les idées d'il y a mille ans, tout le monde prend. Parce que personne va nous casser les pieds.

Puis diffuser une idée, ça peut être une bonne chose, mais ça peut être aussi une mauvaise. On peut manipuler plus facilement la masse aussi.
Il y a un philanthrope sur un milliard dans le monde qui diffuserait ses idées gratuitement. Là encore, on ne parle pas du commun donc.

Le net a aussi ses limites. La preuve que tout ne peux pas se résoudre dans le monde virtuel. Depuis que Dieu a renoncé à son don d'ubiquité, quand mon dd est cassé, il faut bien que je me déplace pour qu'Il ouvre le ventre de la bête... :p
Parce que nous vivons dans un monde physique, et que nous sommes soumis a ses lois!
On tente en vain d'y réchapper. C'est pourquoi la littérature et autre existent.

Citation :

Ah oui. Là tu marques un point, car dans ta logique tu as bien deux textes. Or dans ma logique je n'ai qu'une seul fois le texte, sur deux supports. Tu vois comme ta façon de concevoir la chose pose problème ? J'ai exactement deux fois le même texte, donc je ne l'ai en fait qu'une fois, sur deux supports différents. Donc ma logique ne s'attache qu'à utiliser les deux support pour lire le même texte.

C'est tout de même le même texte mais double. Là où je ne te suis pas, c'est pourquoi avoir les deux supports à la fois, puisque tu n'es ni matérialiste ni sentimentaliste, et que seule l'idée prime?

Citation :

Je vais mettre une petite nuance. J'ai besoin de me rassurer.

Tu joues avec les mots.


Citation :
C'est une logique simple, elles permettent une certaine stabilité est surtout une certaines paix.

Donc, tu n'es pas moins matérialiste primaire que moi. Et posséder un nook te donne l'illusion que tu n'en es pas un. C'est terrible non?

Citation :
Du coup, je n'ai jamais tracé une ligne sur un livre...jusqu'au jour en farfouillant dans mon grenier, j'ai retrouvé par hasard un Allard et Feuillâtre de mon grand oncle tout barbouillé de notes. J'ai trouvé ça fantastique. Et j'ai changé d'avis. Si je veux marquer un truc sur un livre désormais je ne m'en prive plus.
Oui mais en même temps tu interdis à ton prochain de s'approprier le livre. Tu l'as marqué définitivement et celui qui le lira après toi devra de faire avec tes états d'âme et tes notes. Pour moi tu as dénaturé l'oeuvre. Ce n'est pas forcément une mauvaise chose, c'est simplement l'explication du fait que je ne le ferai jamais.

D'où le > "je m'approprie l'objet." C'est égoïste, mais qui ne l'est pas?


Citation :
J'ai l'espoir de disparaitre avec moi. Je fais tellement chier les gens qu'ils m'oublieront rapidement.

C'est là où tu te trompes. Les gens ils suffisent que tu leur fasses à peine mal, il ne t'oublieront jamais. Par contre, il faut leur faire beaucoup de bien pour qu'ils ne t'oublient pas.
Donc ce n'est pas en enquiquinant les gens qu'ils vont t'oublier, bien au contraire! mdr :p


Citation :
Ils préfèrent ne pas penser à moi. Disons que je joue avec ce que l'on m'a donné. Il y a une partie que je dois subir et puis il y a ce que l'on arrive à infléchir.
Au pis ça mettra deux générations :-)

C'est n'importe quoi! mdr!!!
Que ça mette deux ou dix générations, tu laisseras une trace. Peu importe le temps xD
Déjà, dans tes enfants, qui je l'espère te survivront!
Et puis, je vais parler de toi au monde entier, juste pour te contredire et t'emmerder. Je serai ton premier apôtre. Heureux? =D


Citation :
Ah NON ! je en peux pas te laisser dire cela. C'est le rythme du vers qui fait le vers, pas le retour à la ligne !
Diantre.

MDR! xD
Certes, mais ça facilite la compréhension!!!
sinonjepourraiécriretoutattachécommeçasituarrivesàlire...
jepourraimêmeécrireenhiéroglypessitulesouhaites!n'importequoi!franchement!
c'estsûr,sionpousseletrucàl'absurde,autantlefaire!!!!srervne'làerircéissuaxuepeJ



Citation :
Je t'expliquerai une prochaine fois pourquoi j'écris si tu le veux.

Oui je le veux bien.


Citation :

Mais là en l'occurrence, le fait même de l'évoquer, c'est déjà le prémisse d'une idée.
Citation :
Faut pas exagérer.

Bah quoi? Le burlesque ne compte plus ici?


Citation :
C'est oublier le pratique. C'es ça qui prime sur tout le reste. Je te prends un exemple con. Au japon la moyenne de logement est de moins de 30 mètres carré si ma mémoire est bonne (à vérifier). Comment veux tu que là-dedans tu puisses te constituer une bibliothèque ? C'est bien plus pratique c'est tout. Pour lire, pour ranger, pour déplacer, pour rechercher, pour consulter, pour diffuser.

C'est plus pratique, oui. Je suis d'accord, je l'ai moi-même dit et redit.
Il est clair que le nook a des avantages énormes.
Mais tu rayes toutes les autres qualités que peuvent avoir les livres. Il n'y a pas QUE les usages dans la vie.
Sinon, je ne vois pas pourquoi tu te tues à lire des torrents de mots.


Citation :
Sinon pour la forme il y a quelque chose qui me chiffonne, c'est que tu laisses entrevoir que le papier pourrait laisser libre court à tout forme possible et varier de format pour la publication. Sauf que regarde bien dans les librairies, il y a trois ou 4 formats différents qui dominent. Simplement parce que la mise en page répond à un problème de technique, l'impression ne peut être effectuée de toutes les façons. Donc la limite qu'à le nook, le livre papier l'a aussi, certes bien moins, mais ça là malgré tout.
Enfin, je reste attaché au fait qu'il n'a aucune espèce d'importance pour le texte. Préférer un livre papier c'est juste une bassesse matérialiste et tradtionnaleu-affectif.
Ca n'a pas de logique.

Il existe plusieurs logiques. Parfois certaines nous échappent.
Ainsi va le monde!


Dernière édition par Ghjinestra le Dim 5 Aoû - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Avaon
The Floodeur


Masculin Nombre de messages : 8675
Age : 28
Localisation : Limoges (Etudes)
Humeur : Flood For Fun
Nesussien : Floodeur
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 18:35

oh my Gad :O !!!

_________________

[quote="Nesus"]Moi je dis qu'Ava à raison Very Happy[/quote]
ô-_/
(made by Sarita)

COME to the dark side !!! We have COOKIES !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeck
Myrmidon
Myrmidon


Masculin Nombre de messages : 8411
Age : 29
Localisation : saint etienne
Humeur : FAIM!!!!!!!
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 18:48

Tu pourrais modifié ton message je sais pas ou mais ya un endroit qui modifi la taille du forum. ( je pense que c'est la phrase sans espace)

_________________

"La joie de vivre et le jambon, y'a pas trente-six recettes du bonheur !" "Le gras c'est la vie"
SUIVEZ la voie de Nesus ici

requiem a écrit:
Je t'aime mon mignon mon tout beau


xXxSaritaxXx a écrit:
Pas touche à zeck bande de cloportes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 19:03

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
zeck
Myrmidon
Myrmidon


Masculin Nombre de messages : 8411
Age : 29
Localisation : saint etienne
Humeur : FAIM!!!!!!!
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 19:06

Merci a toi \o
C'est plus simple a lire ainsi ^^

_________________

"La joie de vivre et le jambon, y'a pas trente-six recettes du bonheur !" "Le gras c'est la vie"
SUIVEZ la voie de Nesus ici

requiem a écrit:
Je t'aime mon mignon mon tout beau


xXxSaritaxXx a écrit:
Pas touche à zeck bande de cloportes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 19:07

De rien chéri... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Watt
Roi des Singes
Roi des Singes


Masculin Nombre de messages : 4257
Age : 27
Localisation : Sur les ruines fumante de Sodome et Gomorrhe
Humeur : Doucement Pervers
Nesussien : Normand(e)
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 21:42

C'est quand que vous arrêtez de vous envoyer des fions ? xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 21:43

:3
Revenir en haut Aller en bas
Watt
Roi des Singes
Roi des Singes


Masculin Nombre de messages : 4257
Age : 27
Localisation : Sur les ruines fumante de Sodome et Gomorrhe
Humeur : Doucement Pervers
Nesussien : Normand(e)
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 21:51

N'hesitez pas a mettre sous spoiler aussi ! mdr
Que ceux qui veulent avoir la surprise, l'ait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Dim 5 Aoû - 22:17

:33
Revenir en haut Aller en bas
SuyaSuya
Frère
Frère


Féminin Nombre de messages : 890
Age : 24
Localisation : Chocolat Land ~
Humeur : Flemmarde
Nesussien : -
Date d'inscription : 23/08/2011

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Lun 6 Aoû - 10:03

Ghjinestra a écrit:
VOUS PENSIEZ QUE J'AVAIS JETÉ L'ÉPONGE?
EH BIEN NON! =D
\o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeck
Myrmidon
Myrmidon


Masculin Nombre de messages : 8411
Age : 29
Localisation : saint etienne
Humeur : FAIM!!!!!!!
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Lun 6 Aoû - 10:45

Etonnant comme a chaque fois que quelqu'un a une conversation un peu argumenté y'en a d'autre qui vienne critiquer ça -__-'

_________________

"La joie de vivre et le jambon, y'a pas trente-six recettes du bonheur !" "Le gras c'est la vie"
SUIVEZ la voie de Nesus ici

requiem a écrit:
Je t'aime mon mignon mon tout beau


xXxSaritaxXx a écrit:
Pas touche à zeck bande de cloportes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nesus
Nesus
Nesus


Nombre de messages : 6844
Localisation : Ici et ailleurs
Humeur : M alicieuse
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Lun 6 Aoû - 13:55

Ghjinestra a écrit:


Tes phrases du style > "rien ne me rattache à ce monde", ça me laisse perplexe.
Et je n'ai jamais douté de ton esprit de sacrifice.
"Rien" n'est pas "personne" ma chère. Fais attention aux mots. Sinon je ne parle que de ce que je connais, donc la référence est forcément moi. Tu fais la même chose sauf que tu n'assume pas le "moi", rassure toi, tu n'es pas la seule.


Citation :

C'est très vrai. Mais pour que l'usage suffise tu dois prendre aussi les autres paramètres en compte. L'esthétique en est un parmi tant d'autres.
Certes, mais pas dans un livre. Puisque l'usage du livre est la lecture.

Citation :
Tu n'as pas compris ce que j'ai écris, alors je vais être plus clair. Ton rêve est-il réel ou virtuel ?
Quand tu auras cette réponse nous reprendrons la conversation.

Je m'auto cite, mais c'est pour réduire. L'idée est très simple ici. Tu fais une distinction entre le réel et le virtuel. Or comme tu l'as toi même expliqué, la limite entre les deux est très difficilement identifiable. Le monde d'internet n'est pas plus réel que dans tous les autres où tu vis, pas moins. Ils ont juste certaines limites. C'est juste là que je voulais te pousser. Remettre en question une certitude que tu étales comme une évidence. Qui n'en est pas une.


Citation :


Mais oui, tout le monde dit ça. LOL.
C'est pour ça que le communisme a très bien marché d'ailleurs...! MDR
Le communisme est par essence extrêmement matérialiste, c'est pour cela qu'il nie l'idée de l'appartenance, pour que tout le monde est. Fais attention à ce que tu écris.

Citation :
Il est clair que je ne connais rien de ton monde. Mais pour le coup il m'apparaît bien utopique...
Il l'est parce qu'il y a des choses qui te semblent inconcevable.


Citation :
Et là encore, je te renvoie à L. Caroll. Tout n'est que surface.
et moi à Nâgârjuna, la surface n'existe pas.

Citation :
''Le rêve est-il réel ou virtuel?''
Le rêve est moi, je suis le rêve, je n'ai pas plus de consistance que le rêve. Si je veux être réel alors il faut que je prenne le rêve comme réel, si je fais cela alors il n'y a plus de virtuel. Pourtant le virtuel existe bien. C'est donc que je suis virtuel.


Citation :
Et puis, tu parles comme si tu étais un spectre, un fantôme! Comme si tu voulais effacer le plus possible ton corps et toutes les servitudes qui y sont liées, tout ce qui te rattache au monde physique! C'est louable en soi peut-être...!
Ne le suis-je pas ? Pour toi et tous ceux qui ne me connaissent que par mes mots ?
Aucune matière aucune existence. Au point qu'il peut même jouer à dieu. Je crois que le monde est un peu plus subtile que tu l'imagines ;-)

Citation :
De plus, le livre, certes disparaîtra plus rapidement que le nook en plastique ou autre.
Il est assez rare que nous lisions un livre plus d'une fois. Donc la vie d'un livre si on y réfléchis est très courte. Mon nook par contre je l'utilise pour toutes les très courtes vie des livres. Le concept s'arrête là.

Citation :
Je n'ai jamais dit qu'un matériau était supérieur à un autre. Le marbre est égal au parpaing.
J'ai plus d'expériences avec le papier. Ceci explique sans doute cela. C'est mon côté romantique.
Citation :
Il est clair que le marbre a des qualités physiques que le parpaing n'aura jamais. Mais le parpaing aura des qualités d'usage que le marbre n'aura jamais non plus.
Rien à ajouter votre honneur Very Happy

Citation :
Le marbre a aussi des limites que le parpaing pallie très facilement, parce qu'il est à l'échelle de l'Homme. C'est facilement manipulable. Ce n'est pas un matériau de merde. Je dirai même le contraire. Heureusement que le parpaing existe. C'est parce que c'est ancré dans la mémoire des gens que c'est un matériau de merde et ça a une consonnance de matériau pauvre. Mais "les a priori ont la vie dure".
Merci d'avoir résumé l'intégralité de ma pensée et d'un partie de ce que tu me reproches en 4 lignes. Je suis content de voir que pour toi aussi l'usage prime.

Citation :
Tu surestimes la nature des Hommes.
Ou tu extrapoles tes faiblesses et ce que tu n'arrives pas à surmonter sur le reste de l'humanité pour te rassurer.
Citation :
Pour le coup, c'est toi qui vis en dehors des réalités.
Tout comme Gandhi, Martin Luther King, Nelson Mandela, Tenzin Gyatso....

Citation :
Tu devrais donc ouvrir certains PLU qui t'imposent la brique ou la tuile, parce que l'argument principal c'est, je cite "de ne pas dénaturer le site" (dans ce cas là, faut tuer tous les architectes qui ne prennent pas en compte le contexte et pour le coup qui se cantonnent juste au simple objet, au seul matériau, au seul esthétisme, qui pour le coup serait plus de l'ordre du design que de l'architecture...)
Tu peux aussi tuer tous les ABF.... Parce que justement, tout se limite aux apparences et pas forcément à la structure des lieux et l'essence même des choses. L'important de nos jours et même depuis toujours, c'est que ça paraisse, que ça donne l'effet de.
Je n'ai pas dis que tu étais la seule à vivre de cette psychose.


Citation :
"L'imagination est plus importante que le savoir".
Je en déforme pas tes mots. C'est juste que tu les utilises à tort et à travers en espérant que je vais prendre le sens que tu leur as donné. Ne déforme pas ceux d'Einstein non plus s'il te plaît. L'imagination n'a rien à voir avec l'égarement.
Le postula et la recherche ne sont pas des égarement. Nous n'apprenons rien de nos erreurs, de la refléxion sur elle parfois.

Citation :
Alors en te trompant, ou en allant sur une mauvaise voie, tu sais aussi ce que tu ne veux pas, que ce n'est pas ça. Je ne pense pas qu'Einstein a fait tout un raisonnement linéaire, sans retour en arrière etc.
Ne pas savoir ce que l'on ne veut pas ne veut pas dire savoir ce que l'on veut. Bien une pensée de femme ça...
Einstein pensait que les mondes parallèles existent. Il n'avait donc aucun attrait pour ta pensé sur le virtuel et le réel. De plus revois ce qu'il pensait du voyage dans le temps et qui à donné un tas de films, séries et livre. Tu comprendras comment il concevait les choses.

Citation :
Le génie, ça ne vient pas du Saint-Esprit c'est sûr.
Malheureusement si. La compétence non. Le génie ne s'est jamais expliqué. Comme d'hab, fais gaffe aux mots que tu utilises.

Citation :
Citation :
Quel est l'intérêt de lire vite ?
Dans ce cas là, quel intérêt d'inventer le velo pour marcher plus vite?
Parce que malheureusement les hommes doivent pouvoir se déplacer dans l'espace, chasser ou autre. Il est donc primordial de pouvoir se déplacer vite. Sais-tu que depuis que le chemin de fer existe, la famine à disparue de France ? Se déplacer vite est important pour Faire transiter les éléments. Lire vite n'a jamais rien apporté. Sauf à avoir tout les reste des capacités qui irait avec, une compréhension plus rapide, une mémoire plus grande...

Citation :

Mais la faiblesse fait partie intégrante des Hommes. Tu ne peux pas l'effacer.Là encore tu surestimes la nature humaine.
Excuse pathétique et abjecte. La maladie fait partie de la vie donc tu ne peux pas l'effacer. Le meurtre et le viole font partie de l'être humain donc tu ne peux pas non plus. Ce n'est pas de l'absurde, tout au juste de l'extrapolation, sauf que dans les faits ce n'est que la juste continuation. De Tocqueville restera la référence absolu pour cette idée.


Citation :
À quoi bon vouloir courir plus vite que son chien pour quelqu'un comme toi? À quoi bon vouloir voir plus loin?
La vie est soumise au temps.

Citation :

Pour quelqu'un dont l'obsession est d'économiser du temps, c'est du temps perdu que de refaire ce qu'on a défait.
Parfois il faut perdre du temps, pour libérer l'esprit.

Citation :

Le volume n'a pas d'importance?
A la lecture m'a chère à la lecture. TU peux extraire chaque point pour les traiter un par uns, par pour les détourner.

Citation :
Enfin, là où nous sommes d'accord c'est que Steve Jobs aurait pu se contenter d'une page et nous épargner les 669 autres.
Un type qui à révolutionné l'usage de l'informatique, de musique, de l'internet et de la téléphonie, ne mérite selon toi pas plus d'une page. Intéressant. Pourtant je suis sûr qu'il te plairait beaucoup, il était très humain, avec un tas de faiblesses qui t'auraient fait plaisir.

Citation :
Il ne fait rien. Il imite.
Non il n'imite pas, il fait exactement la même chose.

Citation :
La preuve que non, vu que tu peux lire le journal, lire tes mails, jouer, limite s'il ne fait pas briquet!
Est-ce que parce qu'il fait plusieurs chose à la fois que chaque fois que tu l'utilises tu ne sais pas pourquoi ? Donc quand tu vas dans une bibliothèque tu ne fais rien parce qu'il y a trop de genre différent. Dans une université, on enseigne rien parce que l'on enseigne tout.
C'est étonnant ça devrait te plaire toi qui rêve tellement que l'apprentissage se fait par l'égarement.
(en gros ton argument est des plus merdique...)

Citation :

Les limites du nook sont principalement le format, et qu'il passe à la trappe la matérialité des choses.
Matérialisme primaire qui n'a aucune importance pour un livre.

Citation :
Le nook ne peut POUR L'INSTANT pas retransmettre la sensation d'un monde physique. Et encore une fois, on cherche À IMITER.
Le nook n'imite rien, il ne cherche nullement à transmettre quelque sensation que ce soit, il inscrit des mots sur une surface lisible et à lire. Tout comme un livre cherche à faire la même chose. Le nook le fait juste bien mieux.

Citation :

Ca dépend des mangas.
Hormis Orange qui n'est pas un manga, je n'en connais pas. Eclaire moi.

Citation :
Merci. Mais c'est ce que je dis depuis le début.
Mais comme j'ai dis ce n'est pas un livre, c'est une BD. Ca ne rend donc pas tout tes autres arguments valables. TU essaies depuis le début d'extrapoler ce cas bien précis à tout le livre. J'ai fais exactement l'inverse.

Citation :

Tout le monde te regrette? Aurais-tu laissé une trace dans l'esprit de ces malheureux par hasard?
C'est mal parti pour ne pas laisser de traces en tous les cas...
C'est sûr, effacer ses traces de la mémoire des gens c'est déjà beaucoup plus compliqué que d'effacer les traces que tu laisses sur un drap...
T'inquiète pas dans dix ans tout le monde m'aura oublié. Rien de mieux que le temps pour effacer les traces.

Citation :

C'est un mauvais livre dans le sens où ce n'est pas un livre. Juste un support différent.
Donc tu es d'accord avec moi, ce n'est que du matérialisme primaire. Si pour toi un livre c'est juste du papier et de l'encre alors oui, le nook n'est pas un livre, il n'a même jamais voulu l'être. Maintenant si ce ne sont que des mots, un texte une idée, ce que c'est puisque c'est ce que l'on cherche quand on achète un livre, voyager et rêver comme tu l'as dit ailleurs et non posséder un bout de carton, alors le nook est bien ce qu'il y a de mieux.

Citation :

La preuve que si mon disque dur tombe en rade et que je n'ai pas fait de sauvegardes, c'est perdu à jamais.
Tu n'as pas pris en compte, encore une fois, la stupidité humaine! =D
Pour l'instant, j'ai plus perdu de données sur des supports informatiques que sur des supports papier.
Quand je fais tomber un papier, tout ne s'efface pas. Par contre, quand je fais tomber une machine, il y a de fortes chances que tout soit grillé.
Et je parle en connaissance de cause... T_T
Il y a plus de probabilités que mon matériel informatique soit bousillé par inadvertance, que mon papier brûle ou soit déchiré.
Parce que tu parles de tes données privées, que tu protèges jalousement (avec un mot de passe), de la libre diffusion. Dans la libre diffusion il n'y a presque aucune chance que l'information disparaisse. Parce qu'on les multiplie à l'infini et à l'envi sur des supports physiques. Le net est dupliqué de milliers de fois intégralement et des milliards de fois par morceaux.

Citation :
Ca sous entend que l'âge n'a rien à voir là dedans. Vieux ou jeune, je ne vois pas pourquoi tu évoques l'âge du livre et du papier.
L'age non, mais la technologie et la technique oui. Aujourd'hui les hommes n'ont jamais couru aussi vite. C'est simplement parce que la technique est meilleure qu'il y a 30 ans, 300 ans, 3000 ans.

Citation :
Mais le geste reste inchangé. Donc l'outil de la palette graphique n'est pas non plus si innovateur que ça.

C'est vrai. Le problème reste que nous ne savons pas faire autre chose que notre nature, et le geste d'écrire est naturel, le crayon ce n'est qu'un doigt que l'on tient plus facilement.

Citation :
Mon frère a su faire de la peinture bien avant, et il a abandonné, pour que le support n'entrave plus la créativité.
Le support entraver la créativité? Allons donc!
Dis moi pourquoi l'homme à toujours essayer de changer le support ?
Pourquoi tous les artistes ont fait des croquis avant de se lancer dans l'oeuvre ?

Citation :

Si ton frère est plus à l'aise avec la palette graphique, eh bien, qu'il en soit ainsi.
Ce n'est pas une question d'être à l'aise, c'est comme pour le parpaing.

Citation :
Il est bien plus facile de mettre une idée sur un papier ou sur un mur ou où tu veux que sur un écran.
C'est faux.

Citation :
De plus, sur un écran, tu n'as pas de notion de l'échelle des choses encore une fois. Je tiens vraiment à souligner cela. Parce que ça me paraît primordiale. La notion de volume et de taille des choses, c'est très important.

Pas plus que sur le papier.

Citation :
Mais pour pas mal d'autres disciplines, le papier et autres matériaux ne sont pas prêts de disparaître de sitôt.
Parce qu'à un moment donné, il faut bien vérifier l'idée dans le monde réel.
Le papier n'a rien de plus réel que le nook. C'est pour cela que tu te perds depuis le début.


Citation :
Je ne vois pas en quoi le papier ou le crayon ou autre entraverait plus que l'outil informatique. Encore une fois, c'est une question de maîtrise de l'outil.
Je te parlais de peinture et du temps qu'elle met a sécher.

Citation :
Pour une histoire de diffusion? Parfois, il vaudrait mieux s'abstenir de diffuser certaines choses mdr (je plaisante)
Pas moi. JE suis convaincu que tout en devrait pas être diffusé. C'est juste que je ne sais pas vraiment ou apposer la limite.

Citation :
Puis si un jour tu te balades, il est bien plus simple et pratique de glisser une feuille de papier et un crayon dans ta poche que de te trimbaler tes écrans et tout le reste.
Pourquoi j'ajouterais un bout de papier alors que j'ai déjà mon iPhone ?
J'ai une idée je la marque ou dessine dessus et je la retrouve sur mon ordi en rentrant à la maison. Quand le papier m'apportera cela, je songerai à revenir à lui.

Citation :
Mais l'écran aussi fin qu'une feuille existe je crois. Cependant, il te faut de l'énergie.
Oui il existe, il peut même être roulé. Sony l'a présenté l'année dernière. La commercialisation n'est pour le moment pas prévue.

Citation :

Et que ferait le radeau de la méduse dans ton salon? Déjà, il faut avoir un salon capable d'accueillir un tableau aux dimensions conséquentes.
Va voir le tableau en vrai(quoi qu'en ce moment, je crois qu'ils l'ont déplacé...) et regarde le sur ton écran.
Et dis moi si c'est idem.
Je n'en ferais rien dans mon salon, mais quand je veux le voir je ne peux pas aller sans arrêt au Louvre (il est toujours derrière la joconde sur le mur de gauche, escalier de gauche en passant Niké).

Citation :
c'est souvent tiré d'une photo, c'est donc déformé.


Depuis quand les photos déforment ?

Citation :
Et les couleurs, et les dimensions et tout le reste.

Les dimensions simplement. Les couleurs n'étant elles mêmes qu'une faste fumisterie, puisque le pigment utilisé dans le tableaux fait que chaque jour ce tableau devient un peu plus noir. On jour il sera tellement sombre que nous aurons du mal à définir la couleur qu'il eut, plus encore les formes. Heureusement la photo existe et il est toujours possible de le voir. En moins grand certes, masi avec plus de détails que sur l'original.

Citation :
Oui, ça PARAÎT être la même chose.
C'est sûr, le stuc c'est la même chose que du marbre.
Sauf que la nature du dessin est immatérielle, tout comme l'écriture. C'est déjà limitation d'une structure, d'un élément réel. IL ne cherche pas à remplacer la matière, juste à la représenter. C'est pour cela que mon argument et valable et que le tien sur le stuc ne l'est pas.

Citation :

Alors on ne parlerait de rien! Si tu penses connaître quelque chose, c'est que tu en ignores tout.
Si Descartes avait su à quel point les badauds allait déformer son idée, je pense qu'il se serait mordu la langue. Savoir que l'on ne sait rien (pas grand chose) par rapport à tout ce qu'il y a savoir ne veut pas dire que l'on est ignorant. Si tu doutes de cela mets ta main sur la gazinière, quand tu te seras brulée alors que tu savais que ça allait arriver, tu te répèteras cette ineptie.

Citation :
Rester constant, c'est quasi impossible,
Quasi.


Citation :

Donc tu ne l'ignores pas puisque tu as conscience de sa présence.... Sinon, je ne vois pas comment tu éviterais de rentrer en intéraction avec lui....

Mais lui ne le sait pas.

Citation :
Personne n'aime diffuser ses idées. C'est très simple: on a peur du vol. Les gens aiment la diffuser (et encore, ce n'est pas gratuit pour la masse et pas dans tous les cas) quand ils sont bien sûrs que tout le monde sait à qui appartient l'idée. Là encore, tu surestimes les Hommes.
Sinon, l'espionnage industriel ou les droits d'auteur par exemple, pour ne citer que ça, n'existeraient pas.
Ca rejoint tout ce qu'on a dit plus haut.
Oui, les idées d'il y a mille ans, tout le monde prend. Parce que personne va nous casser les pieds.
Je ne sais pas s'il faut que je fasse semblant de n'avoir rien lu, où s'il faut que je pète un câble à avoir lu une chose aussi stupide. Après tu dis que je ne parle que d'argent. Toi tu le conçois comme une monnaie.
Certes il y a beaucoup de gens qui ne cherche que l'appât du gain et la chrématistique, mais il y a quand même BEAUCOUP de gens qui ne vivent pas que pour ça. Qui cherchent à aller bien au-delà de ça.
Parfois on a besoin de monétiser son savoir pour pouvoir poursuivre dans celui-ci, mais tout le monde ne pense pas comme une société. Réécris moi un truc comme ça et tu peux être sûr que je vais avoir l'impression de perdre mon temps.

Citation :
Il y a un philanthrope sur un milliard dans le monde qui diffuserait ses idées gratuitement. Là encore, on ne parle pas du commun donc.
Je crois qu'il va falloir que tu cherches un peu sur le net. Inscrit toi sur tweeter, fais le tour d'un certain nombre de blog et nous en reparlerons. Si tu ne vois que ce qui est monétisé, dont on fait de la pub, alors tu dois pas te marrer tous les jours.
D'ailleurs je ne vois pas comment tu oses écrire ça sur le forum, encore moins à ma personne. Merci pour l'insulte.

Citation :
Le net a aussi ses limites. La preuve que tout ne peux pas se résoudre dans le monde virtuel.
Au même titre que le monde "physique". Nous vivons dans les deux à la fois. Quand tu auras accpeté cela, tu auras fait un grand pas.

Citation :

C'est tout de même le même texte mais double. Là où je ne te suis pas, c'est pourquoi avoir les deux supports à la fois, puisque tu n'es ni matérialiste ni sentimentaliste, et que seule l'idée prime?
Parce que comme tout le monde j'ai besoin de support pour lire. Comme je ne pouvais pas emmener le premier, j'ai pris le second. Maintenant que je connais le second, je n'utiliserai plus le premier.

Citation :
Citation :

Je vais mettre une petite nuance. J'ai besoin de me rassurer.
Tu joues avec les mots.
Non, il y a une différence. Parfois subtile, parfois très profonde.


Citation :
Donc, tu n'es pas moins matérialiste primaire que moi. Et posséder un nook te donne l'illusion que tu n'en es pas un. C'est terrible non?
Il n'y a rien de matérialisme dans le traditionalisme, je suis simplement pragmatique et que j'évite les problèmes qui ne m'apporterons rien.

Citation :

D'où le > "je m'approprie l'objet." C'est égoïste, mais qui ne l'est pas?
A mon avis il y a plus que de l'égoïsme. Les erreurs des autres en devraient jamais servir d'excuse.

Citation :
C'est là où tu te trompes. Les gens ils suffisent que tu leur fasses à peine mal, il ne t'oublieront jamais. Par contre, il faut leur faire beaucoup de bien pour qu'ils ne t'oublient pas.
Donc ce n'est pas en enquiquinant les gens qu'ils vont t'oublier, bien au contraire! mdr :p
Et pourtant, j'en ai la preuve. A force de ne pas vouloir penser à moi, ils finissent par m'oublier. Ca met du temps, mais ça vient. D'autant plus que comme ils communiquent pas, je disparais encore plus vite.


Citation :

C'est n'importe quoi! mdr!!!
Que ça mette deux ou dix générations, tu laisseras une trace. Peu importe le temps xD
Déjà, dans tes enfants, qui je l'espère te survivront!
Et alors ? Quand ils seront morts, que restera t-il de moi ?
Pourquoi crois-tu qu'Achille a préféré la mort ?
D'ailleurs si un jour j'ai des enfants ce sera uniquement en sacrifice pour celle que j'aime. Il y des choses que l'on ne peut pas contrôler, on fait avec au mieux. Ca peut donner une impression d'absurdité, ce n'est que de la nécessité. C'étiat cela ou le monastère. Tu fais la balance entre les deux vies et ce que tu peux apporter, quand tu as fini, tu fais un choix et tu t'y tiens. Après tu fais avec ce que tu as et ce que tu veux. Je n'ai aps pris la voie la plus facile certes, mais j'aime bien le défi.

Citation :
Et puis, je vais parler de toi au monde entier, juste pour te contredire et t'emmerder. Je serai ton premier apôtre. Heureux? =D
Et que va tu dire ? Je connais Nesus ? on te demandera qui ça et tu répondras : heu....
Il faut plus que quelques lignes et un nom pour exister. Si tu as des doutes, je te conseil la bible ;-)


Citation :

Certes, mais ça facilite la compréhension!!!
sinonjepourraiécriretoutattachécommeçasituarrivesàlire...
jepourraimêmeécrireenhiéroglypessitulesouhaites!n'importequoi!franchement!
c'estsûr,sionpousseletrucàl'absurde,autantlefaire!!!!srervne'làerircéissuaxuepeJ
Oui c'est plus pratique, même si ça en me perturbe pas, mais là tu apportes de l'eau à mon moulin, tu reviens à la valeur pratique.


Citation :

Oui je le veux bien.

Je prendrai le temps un de ces 4

Citation :
Bah quoi? Le burlesque ne compte plus ici?
Si.

Citation :
Mais tu rayes toutes les autres qualités que peuvent avoir les livres.
Les entraves ne font pas partie des qualités.

Citation :
Il existe plusieurs logiques. Parfois certaines nous échappent.
Ainsi va le monde!
Ca doit être ça.

_________________
"un jeune homme ardent au plaisir, ayant tous les goûts pour jouir, faisant tous les métiers pour vivre
maître ici, valet là, selon qu'il plaît à la fortune ; ambitieux par vanité, laborieux par nécessité, mais paresseux..."(Figaro, acte 5 scène 3)
οι αρχειν βουλομενοι
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bunpaikaisou.bbactif.com
Avaon
The Floodeur


Masculin Nombre de messages : 8675
Age : 28
Localisation : Limoges (Etudes)
Humeur : Flood For Fun
Nesussien : Floodeur
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Lun 6 Aoû - 15:19

zeck a écrit:
Etonnant comme a chaque fois que quelqu'un a une conversation un peu argumenté y'en a d'autre qui vienne critiquer ça -__-'

faut toujours tout remettre en question zeck ^^

mais bon c'est pas moi qui irait critiquer car j'ai la flemme de tout lire déja :p

_________________

[quote="Nesus"]Moi je dis qu'Ava à raison Very Happy[/quote]
ô-_/
(made by Sarita)

COME to the dark side !!! We have COOKIES !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Lun 6 Aoû - 16:00

Citation :
Il existe plusieurs logiques. Parfois certaines nous échappent.
Ainsi va le monde!
Citation :
Ca doit être ça.

Very Happy


Dernière édition par Ghjinestra le Mar 7 Aoû - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
zeck
Myrmidon
Myrmidon


Masculin Nombre de messages : 8411
Age : 29
Localisation : saint etienne
Humeur : FAIM!!!!!!!
Nesussien : Fidèle
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Lun 6 Aoû - 17:56

Ben pourtant on poste souvent de gros pavé d'argumentation tous les deux dans d'autres sections donc bon

_________________

"La joie de vivre et le jambon, y'a pas trente-six recettes du bonheur !" "Le gras c'est la vie"
SUIVEZ la voie de Nesus ici

requiem a écrit:
Je t'aime mon mignon mon tout beau


xXxSaritaxXx a écrit:
Pas touche à zeck bande de cloportes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouky
Pandaphile
Pandaphile


Féminin Nombre de messages : 2916
Age : 27
Localisation : Normandie <3
Humeur : Sadique
Nesussien : Normand(e)
Date d'inscription : 09/08/2010

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Lun 6 Aoû - 18:21

zeck a écrit:
Etonnant comme a chaque fois que quelqu'un a une conversation un peu argumenté y'en a d'autre qui vienne critiquer ça -__-'
Où y a-t-il eu critique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desmotsetdescharacters.wordpress.com/
Avaon
The Floodeur


Masculin Nombre de messages : 8675
Age : 28
Localisation : Limoges (Etudes)
Humeur : Flood For Fun
Nesussien : Floodeur
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Lun 6 Aoû - 18:52

oui mais la j'ai la flemme ^^'

_________________

[quote="Nesus"]Moi je dis qu'Ava à raison Very Happy[/quote]
ô-_/
(made by Sarita)

COME to the dark side !!! We have COOKIES !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Club d'automne de Floodisme 47   Aujourd'hui à 2:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Club d'automne de Floodisme 47
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Relevés dans le Lemax Collector's Club (automne 2007)
» CD5 du mois : le club des cinq en randonnée
» scooter club du nord
» T-shirt club
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bun'pai Kaisou :: Loisirs :: ~ Divers ~-
Sauter vers: